malise
31 mars 2012
Les Doudous faiseurs de sommeil (part 2) : merci Mamie!

Je vous ai raconté hier comment, sans que en ayons conscience, mon fils s’était attaché à son doudou, surnommé ici « doudou-chien« .

Aujourd’hui, c’est de celui de ma Puce dont je vais vous parler …

A la fin de ma grossesse, je me suis rendue compte qu’elle n’allait pas avoir de doudou à elle. Certes, son Frère a beaucoup de peluches (euphémisme!), et beaucoup sont délaissées (doux euphémisme!), mais nous ne voulions pas lui  donner une des siennes.

J’ai donc craqué sur le fameux Lapinos, trop trop choupi! Je me suis dit qu’avec ses grandes oreilles et ses petites pattes, elle aurait de quoi s’amuser!

A sa naissance, comme pour son frère, nous l’avons mis dans son berceau, puis dans son petit lit par la suite. Sauf que voilà, et cela fera je pense l’objet d’autres billets, elle n’est pas son frère …

Ceux qui sont parents le savent tous, le sommeil, c’est un peu le nerf de la guerre. Et autant mon Loulou a toujours bien dormi la nuit  (il a fait ses nuits à 1 mois et demi!), autant ma Loulette, elle, comment dire … ? Ben elle, je crois qu’elle aimait mieux nous voir la nuit que le jour!!!

Bref, revenons-en à nos moutons, euh, nos doudous!

En dehors des moments où elle était dans nos bras berceurs, dans son lit donc, la Loulette ne montrait pas un grand intérêt envers son Lapinos. Quand elle a su tenir des objets, elle le retournait bien deux ou trois fois histoire de l’examiner, mais rien de plus. Et quand on le lui donnait au moment du coucher, on était quasiment sûr de le retrouver à l’autre bout du lit en retournant la voir.

Bref, à 8 mois, les nuits complètes avaient déjà été nombreuses, mais loin d’être systématiques, et beaucoup moins fréquentes que celles où je finissais par dormir avec elle. Le doudou sauveur ne semblait pas être efficace. Et puis, j’étais étonnée par ce que  sa Nounou me racontait : comment elle se réveillait au cours de sa sieste mais finissait par se rendormir après avoir discuté avec son doudou (qui n’est pas le même que celui de la maison), comment elle restait tranquillement dans son lit après  s’être réveillée, toujours discutant avec lui … Elle ne faisait jamais ça avec nous …

Et puis voilà : samedi dernier, nous avions laissé les enfants à leurs grands-parents. Nous les récupérons dimanche, et au moment de partir je vais changer ma fille dans la chambre où elle avait dormi. Sur le lit, je la vois se contorsionner dans tous les sens jusqu’à ce qu’elle réussisse à atteindre une petite peluche multicolore, une sorte de petit ours avec un petit chapeau. Elle le prend, le tourne dans tous les sens, le tend droit devant elle, lui croque le chapeau … et grogne un peu quand je repose le doudou sur le lit pour partir.

Je crois que j’ai compris tout de suite qu’elle avait eu un coup de foudre pour lui.

Sa Mamie lui a donc laissé, et elle dort (oui, j’ai dit DORT!) avec lui depuis.

La première nuit, elle s’est réveillée plusieurs fois, et s’est rendormie sans que nous ayons besoin d’aller la voir.
Puis elle a dormi toutes les autres nuits sans nous appeler, sans que nous ayons besoin de nous lever. Quand elle se réveille le matin, je l’entends qui discute avec lui, et je la découvre les bras en l’air en train de l’admirer quand je vais la chercher. Le soir, elle est tellement excitée de le revoir, qu’il faut le cacher pour qu’elle accepte de nous faire un câlin calmement et de se coucher tranquillement.

Je ne sais pas si ça va durer, c’est vrai que c’est encore tout récent. Mais le changement est tellement radical …

En tout cas, encore une fois, merci Mamie!

http://ecx.images-amazon.com/images/I/517pt%2Bn3FLL._SL500_AA300_.jpg

Rendez-vous sur Hellocoton !
badge mapage hellocoton 125x25 white

Article publié dans : « Dormira ? Dormira pas ? »

2 réponses à “Les Doudous faiseurs de sommeil (part 2) : merci Mamie!”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *