malise
18 avril 2012
Où sont nos soirées passées ?

Le sommeil est un sujet récurrent dans mes billets. C’est vrai. Mais en même temps, c’est un peu le nerf de la guerre, non ?

D’ailleurs, avant d’entrer dans le vif du sujet, je voulais faire un petit aparté.

Vous vous souvenez de ça ? : Les Doudous faiseurs de sommeil (part 2) : merci Mamie!.

Et de ça ? :  L’esprit de contradiction précoce de mes enfants.

Vous avez deviné ?

Gagné!

Samedi soir, en famille, nous avons annoncé fièrement que notre Loulette faisait des nuits complètes depuis 15 jours. Et des nuits de compet’, hein, d’au moins 13 heures quand on n’avait pas à la réveiller pour aller chez sa nounou…

Et donc dès le lendemain, hop, 3 réveils dont le dernier qui a duré 2 bonnes heures! On a retrouvé le canapé et le cododo!!!

Et nos soirées, alors ?

J’y viens, avec un résumé de celle d’hier, qui ressemble à s’y méprendre à de nombreuses précédentes…

Je ne vous ferai pas un minute par minute, ce serait biiiiiieeeeeeen trop long, mais honnêtement ce n’est pas l’envie qui me manque. Me remerciez pas, vous allez quand même partager nos doux moments…

Donc, coucher de la Loulette à 20h15, tout en douceur, un gros câlin et une chanson, tout va bien. Je ferme la porte et vais préparer notre repas pendant que le Papa lit en théorie deux histoires (« encore hein Papa, celle-là, et celle-là, et celle-là!), chante douze chansons (enfin, toujours les mêmes, mon fils est en boucle sur Frère Jacques et Vive le vent!) et fait autant de câlins.

A 20h45, honnête heure, nous sommes tous les deux attablés.

20h47, Loulou appelle son Père parce qu’il veut boire.

20h50, début du repas.

20h55, Papa remonte parce que Loulou pleure. Il s’est cogné contre le mur en y tapant son Doudou.

20h57, c’est au tour de la Loulette de pleurer. Je vais la voir, un petit rôt, un câlin, elle accepte de retourner dans son lit, ouf!

Là, on a un peu de temps, on mange…

21h15, Loulou. Hop, Papa monte, gronde un peu. La gourde est vide, ok.

21h20 : la Puce, maintenant. Son Père y va en descendant. Elle se tait quand elle sent qu’on la prend, puis hurle quand elle voit que c’est son Père… Donc je la prends à mon tour, et là, misère, elle est bien réveillée. En même temps, y’a son frère au dessus qui crie chante tout en tapant la gourde contre le mur.

Note pour plus tard : ne JAMAIS lui acheter des instruments de musique.

Donc, quand je vois après 1/4 d’heure que la Miss ne se rendormira pas, je l’emmène avec nous. Bien sûr, elle est morte de rire, elle sait qu’elle a gagné.

Dans les deux heures qui suivent, Papa remontera à peu près cinq fois, ce qui est peu finalement, et moi je tenterai de recoucher Mistinguette trois fois sans succès.

Je sais, je pourrais la laisser pleurer. Mais non, je déteste ça. Et puis, je vous le raconterai un jour, on a déjà essayé et on sait qu’avec elle c’est l’échec assuré!

Au final, Loulou a fini par s’endormir vers 22h30 (pour se réveiller en pleine forme à 06h45), et Loulette s’est endormie avec moi. Je l’ai déposée dans son lit vers 01h00, et elle a eu beaucoup
de mal à émerger ce matin à 08h00…

Quant à nous ? Et bien nous, après nous être croisés toute la soirée en allant voir l’un ou l’autre, nous nous sommes croisés ce matin en préparant l’un ou l’autre…

Vivement ce we qu’on se parle !!!

http://3.bp.blogspot.com/-p-CXO9pJQ_g/T3CBo2LjesI/AAAAAAAAAF8/w0v1o9ytG0s/s1600/on.jpg
Rendez-vous sur Hellocoton !
badge mapage hellocoton 125x25 white

Article publié dans : « Parents mais pas que »

2 réponses à “Où sont nos soirées passées ?”

  1. je connais ! l’autre soir après une bonne journée les filles se sont endormies toutes les deux vers 19h30 ça nous a fait tout drole de passer une soirée entière rien que tous les deux de manger
    tranquille de pouvoir discuter, boire un verre, voir un film en entier, on avait presque oublier 🙂 !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *