malise
28 avril 2012
Les tribulations de Miss Mèche (#3) : balade en écharpe Cozy Wrap

Après mon échec avec une écharpe traditionnelle en sergé croisé, je me suis dit que ce type de portage ne me convenait pas. J’ai donc utilisé le sling, et… ma poussette!

Puis, au moment de ma seconde grossesse, la blogosphère s’est enflammée pour un nouveau type d’écharpes, composées de coton et d’élasthanne, les JPMBB, dont vous ne pouvez pas ne pas avoir entendu parler…

Bien entendu, j’ai eu très envie d’essayer, mais personne autour de moi n’en avait une…

Quant à en acheter une, même si les prix étaient raisonnables, c’était quand même un budget un peu trop élevé pour un objet dont je ne savais pas si j’allais réellement l’utiliser…

J’ai eu beau rechercher les promotions pendant des semaines, je n’en ai pas vu…

Et puis un jour, je tombe sur une vente d’écharpes sur le site couffin-privé. Des écharpes d’origine américaine, les Cosy Wrap de la marque Simply Good.

Un petit tour sur le net m’en apprend plus, il y a même un tuto de démonstration sur Youtube. La composition est la même que celle des JPMBB, les utilisateurs semblent dire qu’elles sont juste un peu plus longues, et un peu plus fines…

Parfait pour mon bébé d’été!

Et avec la promo, elle me coûte 50% de moins…

C’est décidé, je la commande…

Quelques jours plus tard, ma graaaaande écharpe verte arrive. Franchement, elle est vraiment mimie, mais elle est vraiment graaaaande, et j’ai un peu peur de ne pas m’en sortir mieux qu’avec la storchenwiege!

Je ne me trompais pas…

Déjà, essayer de s’entrainer à nouer une écharpe de cette longueur avec un ventre de 7 mois, c’est une vraie galère.

Et puis, même si on y arrive, elle ne sera jamais positionnée comme dans la réalité (je veux dire comme quand le bébé est dedans!).

J’ai même essayé avec un nounours. Avec un nounours ET mon gros ventre. Heureusement, j’étais toute seule… S’il n’est vu que par nous, le ridicule ne tue pas!!!

J’ai donc attendu que Loulette arrive, tout en visionnant de temps en temps le DVD de démonstration fourni avec, en anglais! En anglais, mais avec sous-titres! Déjà que c’était simple, merci de nous aider!!!

Donc ça m’a pris du temps, surtout que ma Princesse n’acceptait pas vraiment que je la pose pour m’entraîner, et faisait de très longues siestes, mais exclusivement sur moi. C’est moins pratique pour nouer une écharpe, le bébé scotché à soi!

Je n’y arrivais pas… Ou plutôt si, j’arrivais à quelque chose, mais je sentais bien que l’écharpe n’était pas bien mise, ni mon bébé très bien installé…

En désespoir de cause, j’ai repensé au site jeportemonbébé, qui présente pour le coup des vidéos tutos hyper bien faites, très détaillées et explicitées.

J’ai mis le Papa à contribution, trouvé un peu de temps, tâtonné, et j’ai réussi à trouver le nouage qui me convenait le mieux, surtout avec un nourrisson.

Bon, je détaille un peu là, donc ça peut paraître long, mais il ne m’a fallu réellement que cinq ou six essais pour prendre le coup…

Et ma Puce a adhéré. Vraiment. Temps d’endormissement moyen dans l’écharpe : 1 minute!

Écharpe = 1 / Bébé récalcitrant = 0.

Du coup, je me suis mise à l’utiliser tout le temps. Comme je ne pouvais pas poser ma Puce et qu’il fallait quand même bien que je me lève du canapé, je la mettais dedans et elle s’endormait aussitôt.

Le gros avantage, surtout, avec l’élasthanne, c’est que je pouvais nouer l’écharpe à l’avance, et ne mettre le bébé dedans que lorsque j’en avais besoin. Que je n’étais pas obligée de l’enlever pour conduire et la remettre après. Gros gain de temps et de zénitude! Je m’endormais même avec elle, sans crainte qu’elle ne bascule…

Je peux même vous dire que lorsque j’allais déjeuner avec mon Amoureux avec le bébé dans l’écharpe, qui restait silencieux tout le repas, je faisais sensation… J’étais fièèèère!!!

Que des points positifs, donc, même si je pense qu’en cas de grosses chaleurs ça doit être un peu « chaud » (ha ha ha!) de la supporter. Mais comme il n’y a pas eu de grosses chaleurs l’été dernier, je ne peux pas vous dire!

En tout cas, le conseil que je pourrais donner, pour les nulles comme moi qui ne sont pas capables de nouer une écharpe correctement, ce serait de suivre un atelier de portage. Je ne l’ai pas fait, je le regrette, je suis sûre que j’ai bien galéré pour rien!

Allez, une ch’tite photo :

Cozy-Wrap

Loulette en goguette

Sinon, quand même, parce que quand on est nulle on l’est jusqu’au bout, une petite anecdote :

Un jour une copine passe chez moi à l’improviste pour me proposer d’aller se balader. Elle arrive juste après une tétée. Pas grave, je prends la Puce, la mets dans l’écharpe, et nous voilà parties…

Au bout de 5 minutes, la Miss régurgite l’intégralité de son repas sur l’écharpe (et sur moi, accessoirement). Elle n’a rien, l’écharpe l’a épargnée. Je dis à ma copine non non, c’est pas grave, j’essuie un peu on continue…

5 minutes plus tard, la couche mouillée déborde. Je n’ai pas de change, oups!

Dans l’écharpe, Loulette commence à râler, puis s’énerve franchement. Donc je la sors, et la prends à bras.

Tu veux rentrer ? Non non, c’est bon, on continue…

1/2 heure de ballade avec 6 kgs à bras! Je faisais pas la fière, et j’étais bien crevée…

Moralité : ne jamais oublier qu’une écharpe simplifie bien la vie, mais n’empêche pas d’être prévoyant… Et, pour mon cas, moins têtue!!!

Rendez-vous sur Hellocoton !
badge mapage hellocoton 125x25 white

Article publié dans : « Loulette aux fraises »

2 réponses à “Les tribulations de Miss Mèche (#3) : balade en écharpe Cozy Wrap”

  1. minouchkaïa dit :

    Merci pour ce retour d’expérience, j’espère qu’il donnera des idées à des mamans encore réticentes ou effrayées par la « chose »! Etant moi-même une grande adepte de l’écharpe JPMBB (surtout pou la
    prem’s, qui pleurait dès qu’elle n’était pas dedans…autant dire que son papa et moi avons passés ses premiers moi noués à elle- pour la deuz, je l’ai très peu utilisée finalement, j’y reviendrai
    peut-être cet été pour les déplacements plage ou randos, mais deux bémols: 1/la louloute fait déjà près de 9kgs à 7 mois, même sur le dos, ça pèse un peu;2/ il est vrai que l’été, la JPMBB longue
    est TRES chaude- prévoir change pour bébé et porteur à mi-chemin car sauna assuré!). A part ça, quel plaisir de porter son bébé!!!Je ne m’en lasse pas, même sans écharpe, j’aime les avoir à bras.
    Et contrairement à ce qu’on entend souvent de la part des septiques, ça rend les enfants très autonomes très vite ensuite..;Ca m’a aussi donné plus de confiance en moi car la maternité, c’est pas
    toujours rose au début 😉

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *