malise
12 mai 2012
C’est si bon … de se retrouver tous les deux!

J’en ai parlé hier, mais j’avais envie de vous le raconter un peu plus.

J’en profite d’ailleurs pour ouvrir une nouvelle catégorie, intitulée « C’est si bon … », dans laquelle je raconterai toutes ces choses ou ces moments qui me donnent le sourire… Si vous avez envie de participer, vous êtes bien entendu les bienvenu(e)s!

Donc, lundi dernier, mon Amoureux et moi n’avons pas fait pas le pont. Notre Nounou, elle, si …

Nous avions demandé à ma Belle-Mère de garder les enfants la journée, mais elle nous avait proposé, voyant sans doute nos mines quelque peu fatiguées, de les prendre du dimanche soir au mardi
matin.

Nous ne nous sommes pas faits prier.

Il faut dire que pour nous les moyens de garde se limitent à leur Grand-Mère paternelle, qui vit à 1/2 heure de chez nous. Nous n’habitons pas en ville, et n’avons jamais pris de baby-sitter.

J’avoue que pour mon fils, qui avait pourtant un sommeil sans failles, je n’en ai jamais eu envie, et ma Belle-Mère l’a toujours pris sans problème.

Et maintenant que Loulette est là, compte tenu des difficultés que nous avons parfois à la coucher, ou de ses réveils nocturnes, j’ai un peu peur que cela se passe mal…

Depuis que nous avons deux enfants, je crois que nous ne les avions laissés jusque là à leur Mamie que trois nuits (en dix mois). Elle a du garder la Puce pour la première fois quand elle avait 7 mois, alors qu’elle avait gardé Loulou dès ses 4 mois… Il faut dire que c’est bien plus compliqué de gérer deux enfants (même si elle en a eu deux elle-même), et alors que Loulette est un bébé super facile en journée, elle redoutait les nuits, que les deux se réveillent en même temps, tout ça…

MAIS comme tout s’est toujours bien passé, elle n’a pas eu de craintes à les prendre tous les deux, deux nuits de suite…

ET nous nous sommes retrouvés en Amoureux deux soirs et deux nuits de suite…

Au départ, nous avions bien sûr envie de faire plein de choses, d’aller au restaurant, et au cinéma…

Mais nous sommes finalement restés chez nous, tranquilles.

Mon Amoureux a pu jardiner, pendant que je triais des photos, sans avoir à nous soucier du bain, ni du repas, ni des jeux d’avant dodo, ni des histoires et des chansons du soir. Tout ça dans un silence bien apaisant.

Nous avons pu prendre l’apéro au soleil, et discuter, sans commencer à 21h00, et sans se relever toutes les dix minutes pour aller voir l’un ou l’autre.

Nous avons pu dîner sans être interrompus, et manger chaud, ce qui est un vrai luxe pour nous.

Nous avons pu prendre notre temps avant d’aller nous coucher, sans nous dire « vite vite il faut se coucher, parce qu’on va bientôt se faire réveiller ».

Nous avons pu prendre un petit déjeuner dans la cuisine, avec des croissants, en papotant, comme avant.

Nous avons pu nous retrouver, et nous rendre compte qu’on est toujours aussi bien ensemble.

C’est fou comme ça fait du bien, mine de rien, ces petits moments sans enfants…

On se pose. On fait des choses pour nous, ou pas d’ailleurs, mais sans précipitation et sans penser à l’heure qui tourne. On parle de l’avenir, sans se soucier comme d’habitude du quotidien. On s’aime, et on se le dit, et on le garde présent les jours qui suivent…

Puis on retrouve nos petits, avec bonheur et impatience. On est moins à fleur de peau, parce qu’on s’est reposés. Ils sont moins dans l’opposition, parce qu’ils n’ont rien eu à prouver à leur Mamie…

Alors c’est vrai, qu’est-ce que c’est bon !!!

Manakara 2007

Rendez-vous sur Hellocoton !
badge mapage hellocoton 125x25 white

Article publié dans : « C’est si bon … »

2 réponses à “C’est si bon … de se retrouver tous les deux!”

  1. minouchkaïa dit :

    Je pourrais faire un copier-coller de quasi tous tes articles! Notre nounou a aussi fait tous les ponts de Mai, sauf qu’on n’a pas de mamy à proximité…alors on ne bosse pas non plus ces jours-là.
    Les vacances ? Connais plus. En tous cas, contente que tu aies pu avoir ce break bien mérité,totale solidarité!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *