malise
19 juin 2012
Si Maman si, si Maman si, Maman si tu voyais ma vie …

Mais avec des « si », pas vrai ?

Tu n’as pas connu mon Amoureux. J’ai juste eu le temps de te parler de lui, j’avais compris que ce serait LUI… Je me souviens de ton sourire, de ton bonheur de me savoir heureuse.

Tu n’as pas vécu mes grossesses. J’ai été une adulte vivant un tourbillon émotionnel. Je n’ai pas pu être une fille devenue grande, partageant cette immense aventure avec celle qui lui avait donné la vie.

Tu n’es pas devenue Grand-Mère, alors que c’était ton souhait le plus cher. Tu le serais trois fois, aujourd’hui. Tu n’as pas pu être amoureuse de ton petit fils, ni gaga de tes petites filles.
Tu n’as pas pu les couvrir de baisers. Ni de cadeaux, alors que je t’aurais demandé de ne pas le faire. Tu n’as pas pu être envahissante et me donner des millions de conseils.

Tu n’es plus là pour me dire quel chemin prendre, ni pour me remettre dans le bon, comme avant, quand je ne t’écoutais pas et que je me trompais.

Tu ne sais pas la femme que je suis devenue, qui continue à s’habiller comme une ado. Mais qui se soigne, parce que tu lui as toujours dit qu’on se sentait bien en étant féminine. Et qu’est-ce que tu avais raison!

Tu ne peux plus me raccrocher au nez, pour me rappeler aussitôt. On ne peux plus se disputer pour des broutilles. Parce qu’on n’était jamais vraiment d’accord, qu’on criait parfois, mais qu’on ne pouvait pas rester trop longtemps sans se parler.

Sans toi ma Maman, ma Nine, le soleil brille de façon moins intense. La vie est belle, mais pas autant que ce qu’elle aurait du.

Je me demande souvent comment seraient les choses si tu étais encore là. Je sais qu’il ne faut pas.

Le manque de toi me prend encore par surprise, au moment où je m’y attends le moins. Comme ce matin, par exemple. J’ai envie de te parler, et je réalise que je peux plus le faire…

Je pense toujours autant à toi, parfois sans tristesse. Je repense aux bons moments, mais aussi aux mauvais. A ton rire qui éclatait souvent et bien trop fort à mon goût. A ta façon de mordre dans la vie à pleines dents et de tout vivre à fond, en oubliant le reste. A tes jugements sans appel lorsqu’ils me concernaient. A la vie que tu menais et qui était exactement celle que tu voulais, celle que je rejetais à tout prix. Le mari, les enfants, la maison, le jardin, les repas, le quotidien, très peu pour moi…

Et pourtant, aujourd’hui, regarde moi. Je marche sur tes pas.

Et c’est très bien comme ça …

Mais sans toi.

J’espère que tu aurais été fière de moi!

IMG 0088

Rendez-vous sur Hellocoton !
badge mapage hellocoton 125x25 white

Article publié dans : « Vis ma vie »

3 réponses à “Si Maman si, si Maman si, Maman si tu voyais ma vie …”

  1. maman2puces dit :

    Merci de m’avoir donner le lien vers ton article ! Très beau témoignage et super émouvant ! Dieu ce qu’elles peuvent nous manquer !Bon courage à toi ! bizzz

  2. lili dit :

    tu me fais pleurer, comme ce doit etre dur. Je n’ose imaginer quand la mienne ne sera plus des notres. Bisous ma belle.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *