malise
5 juillet 2012
I had a dream …

J’ai vécu tout un tas d’autres vies avant de mener celle d’aujourd’hui. Lorsque je songe au passé, je me dis qu’il est bien rempli, j’ai même parfois du mal à réaliser que j’ai fais tout ça… Et je n’ai pas 70 ans!

J’ai commencé à travailler assez tôt, tout en poursuivant mes études, ce qui m’a permis de côtoyer des personnes de tous milieux, d’y connaitre des amitiés, parfois des amours, qui sont allés et venus …

J’ai cherché ma voie, me suis souvent perdue, ai tâché de retomber sur mes pieds, ne me suis pas si mal débrouillée, je pense …

Certains pourraient dire que je me suis dispersée, moi je dirais que j’étais juste curieuse. J’espère l’être toujours…

Toutes ces années ont pourtant un point commun, un leitmotiv qui me faisait avancer.

Non, ce n’était pas de rencontrer mon âme soeur et de faire tout plein de beaux bébés…

Ce n’était pas non plus de faire carrière ni de gagner beaucoup d’argent…

Non.

Mon objectif à moi, ce autour de quoi tout tournait, et vers quoi tous mes efforts tendaient, c’était… mon rêve de découvrir le monde !!!

C’est toujours mon rêve, même si j’ai eu la chance et les possibilités de commencer doucement à l’assouvir.

A 18 ans, je suis partie toute seule à New-York, pendant 15 jours, fêter le nouvel an sous la neige! Mon premier voyage.

5 ans plus tard, la Chine, où pendant un mois j’ai rejoins celle qui deviendrait ma Belle-Soeur chérie. Elle vivait à Shanghai, je l’ai entraînée dans mes délires de voyages sac au dos, et nous nous sommes perdues dans les rizières en terrasses du Yunnan…

Puis de nouveau les États-Unis, à Denver pendant 1 mois comme accompagnatrice (LE bon plan!).

Après ça, La Réunion et l’île Maurice avec une copine ayant des amis sur place. Comme je comprends Xtinette!

Un peu plus tard, mon voyage en solo pendant 5 semaines dans le sud de l’Inde. Bombay, Madras, Pondichery, Cochin, Goa… Le voyage le plus extraordinairement riche que j’ai pu faire, le plus fou, aussi. Je ne sais pas si je recommencerais, aujourd’hui…

Je venais de rencontrer mon Amoureux, et de perdre ma Maman, lorsque je suis partie au Cambodge, via la Thaïlande, avec ma meilleure Amie. Mon voyage le plus difficile, et le plus effrayant. C’est là, aussi, que je me suis rendue compte que j’étais irrémédiablement amoureuse, en découvrant une lettre cachée au fond de mon sac-à-dos…

Le jour de mon retour, mon Amoureux, qui n’avait jamais voyagé jusque là, partait en Inde, au Rajasthan. Un voyage organisé, certes, mais qui lui a donné le virus. Mon virus.

A son retour, nous ne nous sommes plus quittés, et avons continué à 2 ce que je faisais seule.

La Polynésie, l’Ile de Pâques, le Maroc, la Guadeloupe, Madagascar, l’Indonésie …

Voyages aventuriers, aventureux, spontanés. Découvertes culturelles, culinaires, visuelles. Avions, bateaux, trains, bus, mini-vans, voitures, pieds.

Voyages ressourçants, captivants, parfois éprouvants…

Puis sont venus les enfants, mais le besoin est toujours là, planqué, attendant le moment de se manifester et de se rendre insupportable.

L’année de la naissance de mon fils, mon Frère et sa Femme sont partis faire le tour du monde. Pendant 9 mois, alors que mon ventre s’arrondissait, ils ont parcouru la planète. Pendant 9 mois, nous avons vécu leur voyage par procuration.

Pour nous, l’envie était déjà là. Nous en avions souvent parlé, discussions de vacances au gré des rencontres, de la vision de ces familles (courageuses) qui partaient à l’aventure avec des enfants de tous âges … Mais le retour au quotidien et aux responsabilités la rendait irréelle, presque absurde!

En ce moment, elle réapparait, par vagues. Notre voyage à Punta Cana, tout balisé et parfois galère qu’il ait été, nous a remis le pied à l’étrier. L’avenir incertain nous donne des envies d’évasion.

Il nous suffit d’être patients. D’attendre le bon moment.

Il viendra, j’en suis sûre…

Rendez-vous sur Hellocoton !
badge mapage hellocoton 125x25 white

Article publié dans : « Être une Maman »

2 réponses à “I had a dream …”

  1. j’aime beaucoup voyager aussi même si je n’ai pas fait de si grands voyages que toi mais je rêve et nous rêvons de faire de beaux périples avec nos deux pepettes ! il arrive même que l’on discute
    qu’on se projette, qu’on sorte une carte, qu’on imagine un trajet, qu’on regarde les guide, les prix ect alors que pour le moment aucun grand voyage n’est reéllement prévu ! on aime bien rêver je
    crois aussi en attendant de pouvoir le faire en vrai 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *