malise
16 juillet 2012
Il y a des matins comme ça …

Il y a des matins comme ça, où vous maudissez le réveil qui sonne, parce que ça fait à peine 1 heure 1/2 que vous avez réussi à rejoindre votre lit après une nouvelle nuit « toute pourrite ».

Il y a des matins comme ça, où vous avez le moral en berne parce qu’il semblerait que l’option « nuits complètes » de votre bébé ait bien été désactivée après un mois d’essai, alors que vous y aviez pris goût…

Il y a des matins comme ça, où l’eau de la douche est à peine tiède, alors que vous auriez besoin qu’elle soit bouillante…

Il y a des matins comme ça, où votre petit déjeuner vous pèse plus sur l’estomac qu’il ne vous donne de l’énergie…

Il y a des matins comme ça, où vous vous regardez dans le miroir et où vous ne voyez que vos rides, votre teint gris, vos cheveux ternes, et votre pantalon qui vous boudine.

Il y a des matins comme ça, où en plein mois de juillet il faut que vous portiez un pantalon…

Il y a des matins comme ça, où pour une fois c’est vous qui déposez vos enfants chez leur Nounou, et où vous rejoignez votre voiture en entendant leurs pleurs et en sentant votre coeur se serrer…

Il y a des matins comme ça, où en ouvrant votre premier dossier de la journée vous vous demandez ce que vous faites là, et où vous voudriez partir en courant pour aller les chercher… Alors que tout le week-end vous avez juste eu envie d’être ailleurs…

Il y a des matins comme ça, où vous avez plein d’idées pour des billets, mais où vous vous demandez à quoi bon ?…

Il y a des matins comme ça, où si vous êtes assez vieille pour ça, c’est cette fameuse chanson que vous avez en tête :

« Encore un matin
Un matin pour rien
Une argile au creux de mes mains
Encore un matin
Sans raison ni fin
Si rien ne trace son chemin

Matin pour donner ou bien
matin pour prendre
Pour oublier ou pour apprendre
Matin pour aimer, maudire ou mépriser
Laisser tomber ou résister

Encore un matin
Qui cherche et qui doute
Matin perdu cherche une route
Encore un matin
Du pire ou du mieux
A éteindre ou mettre le feu

Un matin, ça ne sert à rien
Un matin
sans un coup de main
Ce matin
C’est le mien, c’est le tien
Un matin de rien
Pour en faire
Un rêve plus loin

Encore un matin
Ou juge ou coupable
Ou bien victime ou bien capable
Encore un matin, ami, ennemi
Entre la raison et l’envie
Matin pour agir ou attendre la chance
Ou bousculer les évidences
Matin innocence, matin intelligence
C’est toi qui décide du sens

Un matin, ça ne sert à rien… »

Et puis, soyons honnête, il y a surtout des lundis matin comme ça…

P.S. : Je ne vous dit pas qui chante ça, hein, si vous ne connaissez pas c’est que vous êtes bien trop jeune pour avoir des matins comme ça .

 Nature 3581

Non non, l’image n’a rien à voir …

Mais quand même, des jolies roses, ça met un peu de baume au coeur!

Rendez-vous sur Hellocoton !
badge mapage hellocoton 125x25 white

Article publié dans : « Vis ma vie »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *