malise
14 février 2013
La Saint-Valentin, ça craint!

… Ou comment il n’y a pas que les célibataires qui peuvent trouver que la Saint-Valentin, c’est caca-boudin! (j’avais hésité pour le titre!)(c’est sympa ça aussi, non ?)

Et oui, aujourd’hui je suis celle qui vient pourrir l’ambiance d’euphorie amoureuse générale…

Non non, ne partez pas, vous me connaissez quand même! Je ne vais pas vous laisser sans explications, et je suis presque sûre que vous finirez mon billet sans m’en vouloir. Enfin, pas trop!

La Saint-Valentin à la base, je n’avais pas prévu d’en parler. D’ailleurs, pour être franche, si je n’étais pas aussi connectée que je le suis aujourd’hui (ouais, je suis enfin entrée dans notre siècle, je n’en reviens pas moi-même!), j’avoue que je n’y aurais même pas pensé.

Sauf que depuis plusieurs jours, il faut bien reconnaître que nous n’entendons parler que de cela (et de Benoît Machin qui part). C’est normal, pour une fois que les journalistes ont un sujet d’une importance quasi inter-planétaire avec des retombées humanitaires internationales à se mettre sous la dent, ils n’allaient quand même pas nous en s’en priver! Et ne parlons pas des messages sur Facebook ou Twitter (je vous ai dit que je suis sur Facebook? Oui? Ah, vous avez reçu cinquante invitations? Oups! Faut m’excuser je ne connais pas encore trop bien)(et Twitter, je vous l’ai dit aussi? Ah oui, aussi? Bon…), ni des articles sur Hellocoton…

Bref.

Aujourd’hui en fait je voulais vous parler d’une pensée hautement métaphysique qui m’a traversée l’esprit hier. Oui, parfois, ça m’arrive, même si j’en suis toujours fort étonnée! Et en plus, maintenant que j’ai un blog, je compte bien vous en faire profiter aussi… Ne me remerciez pas tout de suite, parce finalement je vais vous parler d’autre chose. Oui, comme je vous le disais précédemment, il faut impérativement que je vous parle de salubrité publique…

Parce que tous ces messages, là, dégoulinants d’amour, toutes ces déclarations enflammées, tous ces cadeaux achetés dans un élan passionnel avec la joie secrète de faire plaisir à l’être aimé sans forcément attendre de retour (je parle pour les femmes, hein, parce que les hommes… voilà quoi… J’ai raison ou pas ? Si, j’ai raison!). Tous ces preuves d’affection, disais-je, moi je
trouve ça dégoûtant. Oui, parfaitement, je vous le dit. Je trouve ça complètement déplacé, moi, tout cet étalage de bons sentiments. Limite obscène. Je vous dirais même, ça me donne envie de fuir très très loin, ou pire… d’aller sur adopteunmec.com pour voir ce qu’ils ont en rayon!

Mais pourquoi tant de haine, me direz-vous ?

Mais parce que je suis JALOUSE, vous répondrai-je…

Et oui, je suis jalouse, c’est la triste et banale vérité.

Moi, depuis que je suis en âge d’avoir un amoureux, c’est-à-dire il n’y a pas si longtemps que ça quand même (non, non, les dinosaures avaient déjà disparus mon Loulou chéri, je t’assure!), je suis toujours tombée sur des hommes qui s’en battaient l’oeil (et pas que ça d’ailleurs) de la Saint-Valentin. Ouais, tous. Parce que même celui qui était super fleur bleue, ben en fait il était aussi super radin, donc l’un dans l’autre (sans aucun jeu de mot, je te vois rire, là, coquine!) le résultat était le même!

En gros, la Saint-Valentin, la seule fois où je l’ai fêtée, c’était en tête-à-tête avec ma cousine alors qu’on avait quand même toutes les deux un copain. Si c’est pas de la loose, ça!

Alors, avec les années, on m’a je me suis persuadée que la Saint -Valentin n’était qu’un énorme truc marketing. Ce qui n’est pas faux, cela-dit. Mais vous voyez, un peu comme pour le mariage, j’ai facilement adopté la « indifferent attitude » vis-à-vis de la Saint-Valentin. Et finalement, je me suis prise au jeu de celui qui critiquera le plus cette « fête commerciale ». C’est vrai quoi, pourquoi aller payer un resto 200 euros le soir du 14 février, alors que vous pourriez payer trois fois moins cher la veille ou le lendemain ? Et puis tous ces cadeaux-là, achetés à la va-vite parce qu’on a oublié de le faire en avance, et qui ne signifient rien ? Quant aux boites de chocolat, merci bien, si c’est pour les manger toute seule et pleurer sur ma balance après … Sans parler du fait qu’on a quand même pas besoin d’avoir une date particulière pour se rappeler qu’on est amoureux, pas vrai ? L’Amour, avec un grand A, ça se prouve au quotidien, sinon c’est que de l’amour avec un petit a, tout petit, tout riquiqui, tout même pas du vrai Amour quoi!

Et là, je vous vois venir, bande de curieuses, vous voulez que je vous parle de mon Amoureux…  Et bien voyez-vous, quelques semaines après notre rencontre, le jour de notre première Saint-Valentin à nous rien qu’à nous, je suis arrivée chez lui avec une jolie rose rouge. Il a été super surpris, vraiment, et il a eu l’air super ravi aussi. Puis il m’a demandé pourquoi je lui offrais une fleur… Il ne savait même pas que nous étions le 14 février!

Depuis, rassurez-vous, il a eu des tonnes d’occasions pour se rattraper, et je dois vous avouer ma foi qu’il a plutôt bien réussi. Nous ne fêtons jamais la Saint-Valentin, mais nous ne ratons jamais l’occasion de boire un bon coup à notre santé, les yeux dans les yeux.

Après, pour ce qui est du cadeau de Saint-Valentin, je me dis qu’avec mon super karma et mon attitude irréprochable dans cette vie, j’aurai peut-être plus de chances dans une prochaine… Non ?

http://4.bp.blogspot.com/-fBWCfcKN374/TzrX_uzf69I/AAAAAAAAAH0/LayTsPOUBzw/s1600/120.PNG

P.S. 1 : (Mode Calimero on) Comme mon humour est je vous l’accorde parfois limite, et qu’il peut être du coup fort mal interprété, sachez-le : ceci est à prendre au 25 ème degré!!! (Mode Calimero off).

P.S. 2 : Pour vous prouvez que je ne vous raconte pas que des mensonges, sachez qu’en entendant ce matin une énième publicité à la radio à propos de cette journée tant attendue, mon Amoureux m’a dit : « Aujourd’hui, c’est pas la Saint-Valentin, c’est la Saint-Interflora! ». Et vous savez-quoi ? Non seulement j’ai ri, mais en plus je me suis dit qu’il avait raison! Je suis fichue…

Rendez-vous sur Hellocoton !
badge mapage hellocoton 125x25 white

Article publié dans : « Parents mais pas que »

14 réponses à “La Saint-Valentin, ça craint!”

  1. coucoumaman dit :

    Bonne Saint Valentin !!! 😉

  2. dexterina dit :

    Ici, on ne le fête que très rarement (par manque de moyen :x) mais cette année on s’offre un bureau pour l’ordi et des porte de placards… pas romantique, pas glamour mais terriblement UTILE 😀

  3. lili dit :

    on ne la faite jamais non plus, idem, je trouve que la faire chaque jour comme je l’ai mis sur mon billet, est la preuve d’un amour avec un A!!! bonne st interflora à toi !! 😉

  4. mamandoudouce dit :

    C’est clair qu’une petite attention fait toujours plaisir mais pourquoi payer 2/3 fois le tarif habituel???
    Nous, on s’est fait un ciné mardi soir et on se fera un resto samedi midi! On fait ce qu’on peut lol

  5. Mdr!
    certainement pas moi qui vais jetter des cailloux pour ton humour, j’ai adoré ce post! Et j’adore l’image que t’as utilisé lol
    tu es le 3e blog ou je vois que la st valentin n’est pas the evenement mondial truc muche du jour, comme je l’ai ecris sur d’autres blogs aujourd’hui, je ne fête pas la st valentin, ça m’saoule 😉

  6. Maman Crotte dit :

    Ici, c’était la Sainte Ombeline. Ca le fait mieux, je trouve !

    😉

    Ton lien fb ne fonctionne pas 🙁

  7. natmum02 dit :

    hihi la saint fleuristes/chocos et restos, c’est aujourd’hui !!! je suis d’accord avec ton billet, pas besoin d’un jour particulier pour le célébrer ce bel amour de notre vie….. bon ceci dit,
    monsieur m’avait laissé un petit message ce matin sur le clavier de l’ordi et j’avoue que ça m’a bien touchée… justement parce que nous n’avons pas l’habitude de le fêter et que cela fut une
    vraie surprise ……..

  8. La Saint Interflora, excellent!!!

  9. Moi c’est l’inverse. Je ne l’avais jamais fêté jusqu’à ce que mon homme entre dans ma vie, et c’est lui qui veut la fêter ! Et puis, avec 2 enfants, les moments en amoureux sont rares. Alors ce
    soir, on les couche tôt et on dîne en tête-à-tête, on pourra enfin en placer une :p Sans cette fête marquée dans le calendrier, pas sûr qu’on prendrait le temps de le faire 😉

  10. EloD16 dit :

    Mais non, t’es pas fichue ma belle!! Ou alors, je le suis aussi….Parce qu’après avoir totalement oublié quel jour on était (pour la moitié masculine de notre couple…), ce soir, c’est soupe
    Knorr et oeuf du poulailler (ben quoi, merde, on se fait pas suer à s’occuper de poules pour ignorer leur production!!!)Allez, bonne « soupe Valentin »!!!Gros bisous

  11. minouchkaïa dit :

    Et « La saint-valentin, ça craint du boudin! », c’est pas mal non plus! Bon, saint-valentin ou pas, l’essentiel, c’est de (se) faire du bien! chez nous, mon chéri, qui ne travaillait pas ce jour-là,
    a cuisiné du porc au caramel et on n’est fait une partie de Mario Kart quand les filles ont été couchées.. la routine, quoi. Pour les reste, on s’aime et on se le dit tous les jours. Joyeuse
    Non-Saint Valentin (comme le non-anniversaire d’Alice au pays des merveilles) pour le reste l’année,donc 😉

  12. working mum dit :

    comme toi, je ne l’ai vraiment feté qu’une fois…. mais heureusement mon frère est né ce jour là alors ça me fait me focaliser sur autre chose 😉

  13. ecoquillette dit :

    Tu me fais vraiment bien marrer!! Moi, je m’en souviendrais de cette St valentin! Première fois que j’avais un chirurgien pour valentin dis donc! ça pête un peu non? 😉 Et puis je me plains pas,
    j’ai même eu un magnifique bouquet de la part… de ma belle mère!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *