malise
25 mars 2013
De surf et de neige fraîche (nos vacances à la montagne)

Toutes les conditions étaient réunies pour que cette semaine de vacances soit la plus réussie possible …

Déjà, la possibilité de partir encore en dehors des vacances scolaires.

Tant que notre fils sera en maternelle, nous avons décidé que quelques jours d’école manqués ne risquaient probablement pas de nuire à sa future brillante carrière de cow-boy/pompier/pirate, choix par ailleurs largement validé par l’Atsem qui a applaudi des deux mains lorsqu’on lui a annoncé son absence : « Mais vous avez bien raison d’en profiter!!!!! Moi je suis partie la semaine dernière, et c’était de la folie tellement y’avait du monde! ».

Nous ne lui faisons pas dire!

Partir en dehors des vacances scolaires nous prémunit donc d’avoir à bouchonner sur la route, à batailler dans les queues des remontées mécaniques, à s’enguirlander avec tous les skieurs/surfeurs/patineurs qui pensent avoir la piste toute à eux, à s’époumoner chez les Piou-Piou pour que Loulou ne se fasse pas piquer sa place par Jean-Machin ou Marie-Truc (ouais, les prénoms very old-fashioned sont de retour, et y’a du lourd, croyez-moi!!!).

Partir en dehors des vacances scolaires nous permet aussi d’avoir une location qui ne nous coûte pas deux bras (quoique un, c’est déjà pas mal abusé, ahem!).

Bref, partir en dehors des vacances scolaires, c’est tout bénef, alors il n’y a pas de raison de s’en priver!

Ensuite, la chance d’avoir des Beaux-Parents à la retraite, et ravis de passer une semaine avec leurs petits-enfants!

Vous voyez, ça, c’est LE TRUC dont on rêvait depuis près de quatre ans avec mon Amoureux. Depuis que nos potes nous font baver d’envie avec leurs récits de vacances en famille, avec Mamie aux petits soins qui prépare les repas et s’occupe des loupiots pendants que les parents s’en donnent à coeur joie! Je veux dire sur les pistes hein, qu’est-ce que tu vas t’imaginer, petite coquine ?!

Alors quand mes Beaux-Parents nous ont proposé spontanément de partir tous ensemble, nous n’avons pas hésité une seconde. Enfin, on a fait un peu semblant quand même, style « Vous êtes sûrs que ça va aller toute la semaine avec les petits ? » … Ce n’est pas comme si on leur avait distillé des messages subliminaux depuis plusieurs mois, pas vrai ?

Et enfin, last but not least : le temps. La météo, quoi! Qui dit mois de mars dit : soleil, chaleur, et si tout va bien neige pas trop pourrite!

En résumé, DES VACANCES PARFAITES!!!

Alors voilà. La semaine dernière, il a neigé juste suffisamment pour que les pistes soient inondées de poudreuse toute douce, toute tendre, toute scintillante.

Il a fait soleil comme il se devait pour que nous ayons chaud mais pas trop, que les descentes se fassent dans une belle lumière, et que les petites pauses au restaurant d’altitude se transforment en séances de bronzage.

Nous avons fait du surf encore et encore, rattrapé notre manque de glisse et de vitesse, et fait le plein d’adrénaline.

Nous avons passé du temps tous les deux, simplement.

Nous avons partagé des bons moments avec mes Beaux-Parents, avec les enfants.

Nous nous sommes reposés, avons dormi comme des loirs fatigués par nos journées sportives.

Nous avons admiré notre grand faisant des prouesses avec ses skis, ravi de ses matinées avec les moniteurs, et ayant momentanément oublié qu’il était en pleine phase de chiantitude aiguë.

Nous avons rigolé de plaisir en voyant la petite rire aux éclats en faisant de la luge toute seule comme une grande, et être contente de se retrouver avec ses Grands-Parents.

Nous nous sommes fait péter le ventre de plats savoyards, accompagnés de bons petits vins blancs pour faire glisser. Pas grave, on était sûrs de pouvoir éliminer le lendemain!

Nous avons apprécié tous ces moments de répit tant espérés, tous ces moments où nous avons pu souffler, faire le vide. Cesser de nous speeder. Cesser de crier, de tempêter pour rien. Profiter.

Pas de prise de tête.

RIEN QUE DU BONHEUR.

http://mariage-grenoble.com/wp-content/uploads/2012/10/saut-snow.jpg

Ça paraît chouette, pas vrai ? Ça fait rêver ? Ça vous donne envie ?

Ah bah ouais, à moi aussi …

Parce qu’en vrai, tout ça, c’est ce que je m’étais imaginé avant de partir

Parfois, j’arrive encore à trouver merveilleux que je sois toujours aussi naïve après quatre ans de maternité. Je m’épate moi-même, dis-donc!

En vrai, donc, les choses ne se sont pas vraiment passées comme ça. Ah ça non, pas vraiment …

Allez, à demain, que je vous raconte!

Rendez-vous sur Hellocoton !
badge mapage hellocoton 125x25 white

13 réponses à “De surf et de neige fraîche (nos vacances à la montagne)”

  1. coucoumaman dit :

    héhéhé

    j’ai eu peur!
    J’ai bien failli faire ma jalouse! ouf!

  2. mamandoudouce dit :

    Ah… J’y ai cru!! Vivement la suite!

  3. Calou 16 dit :

    De plus en plus surprenantes tes ressemblances avec quelqu’un que je connais bien… Je m’attendais à la chute dés le début du billet; çà semblait trop beau…
    Toi aussi tes enfants ont juré de pourrir tes moments de bonheur? J’espère me tromper et j’attends avec impatience de te lire demain…
    Gros bisous ma belle

  4. minouchkaïa dit :

    ne nous dit pas que tu as passé des vacances pourries, parce que là, j’ai déjà pas le moral bien haut, alors ça me faisait plaisir d’y croire un peu (un peu seulement, car le bandeau « rien que du
    bonheur », déjà, je me méfiais, venant de toi ;-)J’espère que tu t’es bien oxygénée et qu’il reste une once d’espoir tout de même. Bon courage pour la reprise en tout cas

  5. pauline k dit :

    Waou le teasing de la mort!!!
    Vite vite que tu nous racontes!
    Mais des vacances avec des enfants en-dessous de 6 ans, on appelle ça vraiment des vacances????

  6. Rho ben mince, tu me faisais rêver là pourtant (enfin sauf pour les beaux-parents, une semaine complète, no way !). Bon ben à demain pour la réalité alors 😉

  7. NiouzMum dit :

    Naïve que je suis ;). J’attends la suite avec impatience !

  8. ecoquillette dit :

    Laisse moi deviner… toi aussi tu as pris 3 kilos en une semaine comme moi? sinon c’est pas juste! 😉

  9. Ptisa dit :

    que des plus donc 🙂
    ça fait du bien de changer d’air
    ici, le principe c’est qu’on ne rate pas l’école, il y a suffisamment de jours où Vio rate pour voir ses multiples docteurs, d’ailleurs, le 10 mai il y a école, moi j’ai congé forcé et mon mari n’a
    pas pu obtenir de congé, donc de toute façon …

  10. Ptisa dit :

    ils rattrapent le pont de la toussaint le 3/04 et le 22/05, c’est pas grave il y aura plein d’autres ponts pendant plein d’années !

  11. Maman Crotte dit :

    Tu nous tiens en haleine ! ^^

  12. edith dit :

    Et bien j’attends la suite avec impatience! Pour nous aussi une semaine de vacances au ski en famille avec mon père , sa compagne et ses (grans)enfants…et j’avoue que ça s’est plutôt bien passé
    (à mon grand étonnement/soulagement). Stressée les deux premiers jours, appartement tout en haut de la station et navette très en retard pour les cours ESF des garçons, enfants en pleurs qui ne
    voulaient pas apprendre à skier, petite dernière en pleurs qui ne voulait pas rester à la garderie pendant les cours de ses frères…bref j’ai vu nos deux heures et demi quotidienne de surf fort
    compromises…(et oui mon père surf aussi, sa compagne skie…donc pas de « baby sitter » pour la journée). Finalement, les enfants ont fini par aimer skier, la petite a pleuré tous les jours au
    moment du « dépôt » à la garderie mais n’a pas attrapé les gastros qui -au dire des nounous- décimaient de plus en plus de petits tous les jours! Au final, pas de casse, pas de maladies, au moins
    deux heures de surf tous les jours et des médailles obtenues avec fierté, je trouve qu’on s’en sort bien!(et très peu de bouchons pour une semaine en pleine vacances scolaires!)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *