malise
8 avril 2013
Dors mon Bébé, dors!

… ou plus justement intitulé « Mais tu vas dormir oui, saperlipopette!!! » (formule brevetée made in Loulou n°1 – avril 2013).

Les amies, l’heure est grave!

A l’aube de ses 21 mois, je me dois de finir par admettre que non, décidément non, ma Pimprenelle ne fait toujours pas ses nuits. Parce que j’ai beau me dire le contraire, un bébé qui se réveille en moyenne trois fois par nuits (remarquez bien l’utilisation du pluriel) n’est pas un bébé qui fait ses nuits. Et ça ce n’est pas un secret, c’est Médiapart qui me l’a dit!

Pendant les presque deux mois de nuits quasi complètes après notre déménagement, j’ai crié victoire. Je dis quasi, parce qu’avec deux Loulous il ne faut quand même pas trop espérer ne jamais avoir à se lever.

Heureusement, comme je ne voulais pas perdre mon entraînement, c’est aussi pile le moment où je suis devenue insomniaque. Il paraît que mon corps me fait payer les excès pourtant involontaires de mes nuits sans sommeil (oui, il y a bien une référence hautement pointue dans cette phrase, sauras-tu me dire laquelle ?).

Bien m’en a pris finalement, puisque nos vacances à la montagne ont sonné le glas de mes dodos dans mon lit. Loulette se réveille donc en pleurant toutes les nuits, en général trois fois entre 22h30 et 04h00. Parfois, ce n’est qu’une seule fois. Parfois, c’est beaucoup plus, et cela peut durer jusqu’à fort tard (ou tôt, selon les points de vue et la capacité de résistance). Parfois, elle se rendort tout de suite, et parfois elle a la super patate, et alors ça dure des plombes.

En somme, il n’y a guère de changements depuis la dernière fois.

Sauf que moi, voyez-vous, j’ai l’impression d’avoir vieilli de dix ans. Oui, je sais, ça ne se voit pas derrière ma couche de fond de teint et d’anti-cernes (merci, c’est gentil de me le dire)(menteuses!), mais quand même si, je vous assure. Et puis surtout, j’ai l’impression d’avoir particulièrement mis à mal le lot de capitaux dont toute Maman est automatiquement pourvue :
Capital sommeil : déclaré perdu corps et biens. Mais a-t-il existé un jour ?
Capital patience : dans le rouge.
Capital compréhension : pardon ?
Capital tolérance : vient de basculer irrémédiablement du côté obscur de la force. D’ailleurs, j’envisage très sérieusement d’acheter un congélateur plus grand. Maaiis non, qu’est-ce que vous allez vous imaginer! Je n’en suis quand même pas là. Pas encore! C’est juste pour pouvoir ranger plus de pots de Häagen Daz. Faut bien compenser par quelque chose … (c’est ça ou l’alcool)(ah ben non en fait, il semblerait que je sois définitivement perdue sur ce point là!).
Capital amour : fait de la résistance, le bougre! Il faut dire que dire que Dame Nature a quand même essayé de trouver un lot de consolation pour les perdantes à la grande loterie de la maternité épanouie comme moi. Elle a pourvu les bambins fauteurs de troubles d’un potentiel de mignonitude extra-large. Et contre ça, difficile de résister, arnaque garantie!

Bref, je suis F-A-T-I-G-U-E-E, et je n’arrive pas à récupérer, parce qu’aux mauvaises nuits succèdent des réveils aux aurores et en fanfare s’il-vous-plaît, grâce à notre Number One chéri, qui lui a bien dormi et n’a plus sommeil merci.

Ne croyez pas que je n’essaie pas de trouver une explication à ces réveils intempestifs. Ce n’est pas comme si je n’avais pas toutes les nuits pour y réfléchir après tout. Donc voilà les quelques pistes vers lesquelles je penche :
1) La Miss se réveille à cause de réminiscences de son reflux. C’est vrai que très souvent j’entends que ça remonte là-dedans quand je la prends.
2) Elle mange trop le soir. Loulette est comme qui dirait … une grosse bouffe. Ouais, c’est exactement ça! On essaie de limiter les quantités de nourriture absorbées le soir, mais elle pleure quand on lui dit que le repas est fini, et réclame « on va manyer ? » à peu près dix minutes après être sortie de table. En même temps, elle ne mange pas plus que quand elle ne se réveillait pas, alors je ne suis pas sûre …
3) Elle a besoin de sa Môman. Parce c’est bien connu, une Maman ça n’a pas besoin de dormir, surtout la nuit.
4) Elle fait des cauchemars. Je penchais fortement pour cette thèse, jusqu’à la nuit dernière où je l’ai entendue exprimer distinctement un « Ahhhh » de contentement quand je l’ai soulevée!
5) Serait-elle sujette aux apnées du sommeil ? Je ne sais pas, je suis à court d’excuses bidons, là!
6) Elle a un carafon. Et même un sacré, selon la formule brevetée made in Loulou n°2 – avril 2013. Et si c’est bien ça, on n’est pas rendus!

L’autre jour, l’ostéopathe que je consultais pour ma douleur aux cervicales m’a dit que j’avais le plexus solaire complètement fermé, et les voies biliaires bouchées (allez, je suis sûre que mon moi intérieur vous intéresse au plus haut point!). Il m’a demandé si j’étais un peu fatiguée, ou stressée en ce moment. Je n’ai pas compris de quoi il voulait parler. Non, vraiment pas …

Dors mon Bébé, dors!

Mignonitude … Vous voyez ???

Rendez-vous sur Hellocoton !
badge mapage hellocoton 125x25 white

Article publié dans : « Dormira ? Dormira pas ? »

18 réponses à “Dors mon Bébé, dors!”

  1. Tina dit :

    Je suis de tout coeur avec toi…Ma fille de 33 mois (Aie, je ne sais pas si ça va te rassurer) n’a dormi des nuits complètes( soit 7 h d’affilées à mon sens)qu’épisodiquement…N’ayant pas de
    solutions à t’apporter je te soutiens par ses mots: COURAGE!

  2. Et ben ma pauvre… je crois que j’aurai pété un boulon à ta place. Nous elle a du mal à s’endormir mais en général, une fois que c’est fait elle dort bien jusqu’au matin très tôt mais sans
    interruption (alleluia)

  3. Marie mon-nid dit :

    Il y a des sujets sur lesquels il vaut mieux que je n’intervienne pas, rapport au tabassage en règle que je ne manquerais pas de subir de la part du collectif des parents épuisés contre la gentille
    maman dont les trois marmots ont fait leur nuit dès le premier jour du retour de la maternité…
    Donc je ne commente pas, d’accord ?
    Juste si… Un bon courage, quand même… Je suis désolée, mais je n’ai absolument aucune idée d’un début d’astuce à te donner… :-/

  4. Marie mon-nid dit :

    Oui, parce que je compatis, hein, quand même…

  5. mamandoudouce dit :

    Je ne sais pas comment tu fais pour tenir! Tu ne peux pas t’octroyer 2 jours toute seule pour te reposer un peu et reprendre du poil de la bête?
    Je n’ai pas d’astuces à te donner mais quand nous avons traversé la période cauchemars et angoisse, l’homéopathie nous avait bien aidé.
    Je t’envoie pleins de bonnes ondes! Bisous

  6. Tu as essayé le gourdin ? 🙂

  7. mamandoudouce dit :

    Je recherche et je te redis ça au plus vite!

  8. mamandoudouce dit :

    Encore moi…
    Alors pour les cauchemars, c’était stramonium 9CH et pour les angoisses, il me semble que c’était arsenicum album 9CH.
    N’hésites pas à demander à ton pharmacien 😉

  9. Alice dit :

    Ce billet me soulage à un point…
    Disons qu’Ernest a toujours une bonne excuse pour se réveiller aussi quasi toutes les nuits: couche qui fuit, otite, soif, sorti de la couette, perte de tétine..;
    et moi là je crie SOS en vain

  10. Alice dit :

    Non, non, Ernest a 17 mois seulement (déjà?!!) mais nous avions déjà galéré avec Octave!

  11. pauline k dit :

    Comme je compatis, tu n’imagines même pas!!
    Si c’est le reflux, j’en parlerais au pédiatre et essayer de lui donner qqch pour la soulager. Tu as déjà parlé au pédiatre de ses mauvaises nuits? il/elle a peut-être une solution…??
    Manger trop, peut-être. Ou une intolérance au lactose ou autre est possible aussi, d’où maux de ventre.
    Si elle veut te voir, envoie le papa. (oui je sais, c’est pas lui qu’elle veut voir!) On l’a testé ici. J’étais arrivée à ma limite. Deux nuits d’affilée, c’est le papa qui est allé. En restant
    assez longtemps près d’elle. On ne l’a pas laissée pleurer (c’est hors de mes capacités). Depuis lors, elle dort!
    Les cauchemars, c’est possible mais toutes les nuits? Elle a une veilleuse je suppose? Elle a peut-être peur des ombres dans sa chambre?
    Tu es déjà allée voir un ostheo avec elle? à tester.
    Elle n’a pas des otites à répétition?
    Sorry pour le roman…
    Courage courage. Ça finira par s’arranger, c’est certain!

  12. Alice dit :

    😀
    Tu n’es pas loin: Le Poupon et le Pouic :))

    Mais en effet, première sieste de plus de 30 minutes pour le grand à 9 mois, nuits à 18 !
    Et Ernest c’est mieux mais dès qu’il a un petit bobo, c’est vite l’enfer.

    Et si, encore aujourd’hui Octave a encore le malheur de faire un cauchemar là c’est 30minutes de hurlements sans qu’on puisse le faire revenir à une conscience éveillée

  13. coucoumaman dit :

    Oh bah non alors, Pik il est chez moi 🙂

    Va te coucher toi!

  14. NiouzMum dit :

    Je n’ai aucun conseil à donner dans la mesure où, à 30 mois, Zébulon ne fait toujours pas ses nuits (ou alors de façon très très très très très exceptionnelle ;p). Tout ce que je peux dire c’est
    que nous on fait (presque) les nôtres depuis qu’on a arrêté de vouloir lui faire faire les siennes et qu’il peut nous rejoindre comme il veut au cours de la nuit (mais comme ça devenait pénible de
    l’avoir dans le lit on a installé un matelas par terre près du notre et il vient s’y rendormir quand il se réveille la nuit mais au moins nous ON DORT ! (enfin sauf quand minilui prend le relais ou
    que je fais des insomnies mais c’est un autre problème ^^)

  15. minouchkaïa dit :

    sur ce sujet, les conseils sont presque indécents tant c’est problématique pour ceux qui le vivent et ne parviennent pas à faire changer les choses. Bon, admettre qu’on ne peut pas tout contrôler
    dans la vie, et certainement pas le sommeil capricieux de nos tout petits. Néanmoins, le coup du papa a fonctionné pour nous lors de périodes très critiques, mais cela n’a pas empêché les rechutes
    plus tardives. L’homéopathie (passiflore, stamonium etc..), les fleurs de bach, l’HE de lavande sont certainement favorables mais pas miraculeux sur le long terme. Notre deuz est finalement très
    docile, quand je dois me lever plus de deux fois, je hausse un peu le ton, et c’est fini (soit elle pleure encore 1 min., soit plus rien jusqu’au matin). Les réveils en hurlant, j’ai connu aussi
    jusqu’à 2 ans et demi pour la prem’s, au secours!!! C’est passé en en parlant avec elle au coucher (« tu sais, le matin, c’est pas la peine de pleurer, tu peux simplement m’appeler en disant : ayé
    maman, je suis réveillée! et ça me ferait bien plus plaisir, c’est plus agréable » etc…), coup de bol, ça a marché. Et pour les réveils nocturnes occasionnels, plus de négociations, j’axe tout sur
    « c’est pas l’heure de se réveiller », »moi, je DOIS dormir, je retourne me coucher car je travaille demain et j’ai BESOIN d’être en forme ». Avec le temps, je suis devenue plus ferme, et si pas de pb
    de pipi ou de maladie, je laisse pleurer, facilement car ça ne dure pas (même si une minute de cris peut paraître une éternité quand le silence règne dans la maisonnée…). Bonne chance, je ne sais
    pas quoi dire, ça pourrit tellement la vie cette histoire de nuits…la piste de papa me semble la meilleure quand même

  16. Ptisa dit :

    tu devrais essayer le gaviscon tous les soirs avec du doliprane aussi. Je parle de ça parce que je fais à Vio un traitement anti-reflux, un test pendant 2 mois. On a donné à Nelly du Doliprane 2
    fois par jour pendant un mois et elle était bien plus calme, des fois ils ont des trucs, personne ne peut savoir … et si elle demande souvent à manger, essaye de la faire mâcher longtemps son
    repas. Parfois Violette demande à manger à des heures incongrues, c’est parce qu’elle tourne un peu en rond, en lui proposant un jeu, on a la paix. Quand Vio se réveille la nuit, depuis qu’elle
    sait s’exprimer, on lui demande de nous appeler on l’autorise à allumer sa lumière et à regarder des livres jusqu’à ce qu’elle se rendorme toute seule. Elle n’a pas le droit de sortir du lit (et
    elle le respecte, cette petite n’a rien compris à la vie ! La dernière fois que Nelly a été très agitée, la généraliste n’a rien vu (ici les otites ne se révèlent pas ni par fièvre ni par grattage,
    donc on fait souvent vérifier les oreilles) et elle lui a filé un vermifuge faute d’autre chose lol. Je pense qu’il faut quand même se dire que ces petits ne sont pas pénibles ou capricieux mais
    qu’ils ont quelquechose qu’on ne comprend pas, je me répète cette phrase souvent, mais c’est dur !!

  17. nougatine37 dit :

    Bonjour, j’ai l’habitude de vous lire sans pour autant m’exprimer mais là, il faut que j’intervienne ! Peu avant ses deux ans, mon fils a commencé à se réveiller toutes les nuits entre 21h et 3-4 h
    du matin, de 3 à 6-8 fois par nuit en pleurant, c’était pendant l’hiver qui vient de passer (enfin espérons) et il enchainait rhume sur rhume (rhino, angine, etc…. Je mettais donc ses réveils
    nocturnes sur une difficulté à respirer jusqu’à ce que je fasse sa visite médicale des 2 ans et là, dès que j’ai parlé de ça au médecin, elle m’a tout de suite dit qu’il faisait des cauchemars,
    elle lui a prescrit du stramonium (5 granules 1 heure avant le coucher puis 5 autres au moment du coucher) et depuis tout est rentré dans l’ordre. Depuis quelques jours, les trois mois de
    prescription sont finis et nous sommes en phase test pour voir si les cauchemars vont revenir. Pour l’instant, je touche du bois, tout va bien…..

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *