malise
16 avril 2013
Beautiful days

Alors voilà la vie ?

Oui, la voilà …

La vie, c’est le soleil d’un week-end, un énorme coup d’amour pour ces enfants qui sont les miens, le plein de rires et de câlins, des ballons qui s’envolent, des rires qui éclatent, des courses effrénées, du chocolat plein les doigts et des yeux qui pétillent.

La vie, c’est regarder cet homme qui est le mien, être toujours sous le charme, me rendre compte qu’il m’a manqué et le lui dire, chuchoter tranquillement alors que personne ne peut nous entendre, se faire couper la parole dix, vingt fois, et reprendre au mot exact où on a été interrompus, se prendre la main pour retourner à la maison alors qu’on est juste allés sortir les poubelles, et se sentir simplement, parfaitement, là où il faut.

La vie, c’est lever la tête pour admirer le ciel, se dire qu’on a de la chance de pouvoir le faire, se cacher les yeux à cause de la lumière mais apprécier cette chaleur tant espérée sur ses joues, regarder autour de soi et voir des sourires, partout.

La vie, ce sont ces projets qui font avancer, ces repas aux goûts d’ailleurs, ces rendez-vous attendus avec les gens aimés, les bougies que l’on va souffler, le temps qui coule et qu’on aime voir s’enfuir.

Et puis il y a ce rappel à la réalité. Les mots « dépendance », « raideur », « assistance », « perte de contrôle », « handicap », et bien d’autres mots encore qui auraient même pu me paraître poétiques il y a peu. Il y a cette panique, cette peur qui sert le coeur, cette boule dans le ventre qui appuie encore plus fort, en réalisant que c’est bien à moi que l’on parle. Que je ne suis pas en train de faire un mauvais rêve, mais que ce mauvais rêve c’est la vie, aussi, parfois.

La vie. Ses hauts, ses bas. Le chaud et le froid.

Ça fait un peu cliché, pas vrai, de le dire comme ça ?

Pas tant que cela, croyez-moi…

Les clichés sont des figures de style, ce que la vie n’est pas. Elle n’est pas banale, ni transparente parce que par trop commune. Elle est faite de personnes, d’émotions, de sentiments. Elle peut-être vue en rose un jour, et en noir le lendemain, juste parce qu’elle est la somme d’une multitude de petites choses qui nous touchent plus ou moins.

Et aujourd’hui, à cet instant précis, j’ai besoin de m’arrêter un instant. Je souffle un peu, je reprends ma respiration. Je me pose et je savoure.

http://malise.net/wp-content/uploads/2013/04/tumblr_lik63c0ZH61qdextdo1_500_large.jpg

Et puis je repars…

Rendez-vous sur Hellocoton !
badge mapage hellocoton 125x25 white

Article publié dans : « C’est si bon … »

8 réponses à “Beautiful days”

  1. coucoumaman dit :

    ah! c’est pas toi!

  2. mamandoudouce dit :

    Savoures!!! J’adore lire les billets remplis d’amour!

  3. lablune dit :

    J’aime ces mots-là, ça me permet de relativiser quand on voit tout en négatif.
    Prends soin de toi ma belle

  4. On est pas bien là, toi, moi et les poubelles, hein ? Désolée, j’ai pas pu m’en empêcher !

  5. MamzelDree dit :

    C’est si bon de prendre un peu de temps pour souffler ! 🙂

  6. FleurDeMenthe dit :

    Joli billet !! J’imagine une plume qui se laisserait porter par le vent, le temps d’admirer chaque chose qui font la beauté d’une vie…

  7. virginie B dit :

    en effet parfois on a besoin de trouver le bouton pause, je connais ces moments aussi et puis ça repart, ce que je te souhaite !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *