malise
19 juillet 2013
La vie m’a envoyé un e-mail

Je ne savais pas trop comment intituler ce billet. Les mots qui me sont venus en premier parlaient de coup de pouce. Ou alors de bonne claque, ou de coup de pied au cul, enfin de quelque chose qui ne fait pas forcément du bien par là où ça passe. Au début …

La vie et moi, vous le savez, on n’est pas toujours copines-copines. Il faut dire que je lui en veux pas mal de me malmener comme elle le fait, mais dans un sens je suis aussi tout-à-fait consciente d’être une grande chanceuse.

Alors parfois je la maudis, et parfois je la remercie de me donner tout ça. Ma famille à moi. Mon Amoureux, mes enfants.

Tout n’est pas toujours tout rose, parce que même si je voudrais bien le contraire, les Bisounours restent un pauvre dessin animé et n’habitent pas chez moi. Mais la plupart du temps, il y a quand même une vraie atmosphère de doux bonheur qui flotte dans l’air. Call-me Fiona (et ne dites surtout pas à mon Amoureux que j’ai pu le comparer à Shrek)!

J’essaie vraiment de tirer les leçons du passé. Enfin, je me dis qu’il faut que je pense à le faire. Vous savez, comme par exemple ne pas attendre la retraite pour profiter de la vie parce que je n’arriverai peut-être jamais jusque là, comme ma Mère. Ou alors ne pas attendre que la maladie me rattrape, et croire que je vais mourir de douleur et les laisser là, tout les trois, sans avoir pu leur dire une dernière fois que je les aime très très fort.

J’ai beau me le dire tout haut, profite de la vie, profite d’eux, le temps passe si vite. J’ai beau me le rabâcher, le réciter comme un mantra, je me laisse souvent emporter par le quotidien. Par la routine qui s’installe et que je ne sais pas comment casser.

Parfois, je craque, parce que je suis à bout, sans même trop savoir pourquoi. Je me dis que l’herbe est forcément plus verte ailleurs, que ce n’est pas possible de continuer de cette manière là. Que cette vie, là, ce n’est pas la mienne.

Et puis l’autre jour j’ai ouvert un mail perdu dans une boîte que je n’utilise plus. Il datait du mois de février.

Des nouvelles d’elle.

De mauvaises nouvelles concernant sa famille.

Et une fois de plus, une nouvelle fois, c’est comme si mon coeur se brisait. Pour elle, pour moi de ne pas avoir été présente lorsqu’elle en aurait eu besoin.

J’ai réalisé à quel point j’avais pu être stupide, et qu’il ne faut pas attendre qu’il soit trop tard. Qu’il y a déjà bien trop de choses compliquées, bien trop de souffrances injustifiées, pour avoir besoin de s’en créer de supplémentaires.

Alors je lui ai écrit pour lui dire que j’étais là, juste pour qu’elle le sache.

Et elle m’a répondu…

La vie sait nous remettre dans le droit chemin quand il le faut. Elle le fait parfois douloureusement, mais c’est à nous d’en tirer le meilleur parti.

Merci la vie. Merci. Mais attention, il va falloir te calmer un peu maintenant. Sinon, je te promets, t’ar ta gueule à la récré!

Paillettes 11

Rendez-vous sur Hellocoton !
badge mapage hellocoton 125x25 white

Article publié dans : « Vis ma vie »

4 réponses à “La vie m’a envoyé un e-mail”

  1. mamandoudouce dit :

    La vie nous réserve parfois des surprises et il fait savoir tendre la main… Tu as eu raison de répondre à ce mail

  2. marie dit :

    La vie tient a peu de choses et il y toujours un fil qui nous retient le moment venu pour nous rappeler qu’il faut dire « je t’aime » et remercier ceux aui nous sont chers.

    Beau week-end Malise et merci pour tes beaux billets qui nous rappellent l’essentiel.

  3. NiouzMum dit :

    Ça n’est pas facile tout ça … J’espère que votre reprise de contact t’apportera du bonheur, j’espère également qu’elle parvient à surmonter cette épreuve !?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *