malise
1 octobre 2013
La mécanique de la poisse (ou fuckin’ loi de Murphy!)

Hier, je vous ai raconté ma semaine côté verre à moitié plein. Le côté verre à moitié vide, je vous en avais déjà donné un bon aperçu avec mon récit de la chute de Loulette, mais sachez que les choses ne se sont pas arrêtées là. Ooooh que non! Hélas, pauvre de moi, bouhouhou (oui, c’est là que vous devez me plaindre!)… 🙁

Franchement, je ne sais pas ce que vous en pensez, mais moi je dis que si Elisabeth Teissier était vraiment ce qu’elle prétend être, la moindre des choses aurait été qu’elle dégote mon numéro de téléphone, et qu’elle m’appelle fissa pour me signaler qu’il y avait une alerte rouge imminente. Genre : « Malise ma Chérie, je veux pas te faire peur là, mais je voulais te prévenir que Mercure est en dissonance complète avec la trajectoire parallélépipédique de Saturne cette semaine. Et ça vois-tu, c’est pas bon pour toi. Mais vraiment pas bon, alors si j’étais toi, je resterais couchée! »

Bien entendu, je l’aurais écoutée car je sais comme tout le monde que ses prédictions se révèlent toujours rigoureusement exactes (ce sont les autres qui mentent en disant qu’elle se trompe) et tout ceci ne serait jamais arrivé!

Commençons par le commencement.

Vendredi a été une bien belle journée. Il a fait beau, et chaud, et c’était surtout le soir où je devais retrouver ma très chère Amie. Avant nos retrouvailles, j’étais tellement anxieuse que j’avais l’impression de me rendre à un rendez-vous galant. Pour décompresser, je suis allée dévaliser une boutique de tissus (pour le jour où je sortirai enfin ma toute nouvelle machine de son carton), et je me suis baladée dans mon ancien quartier que j’aime tant.

J’étais en mode happy vous voyez, un peu comme ça :

http://images4.wikia.nocookie.net/__cb20120129153434/icarly/images/6/69/Tumblr_lxlz7jMSuW1r13t1p.gif

Bien entendu, nous nous sommes retrouvées comme si nous nous étions vues la veille malgré ces 3 années, c’était vraiment génial.

http://data3.whicdn.com/images/56276808/victoria-justice-birthday-february-19-2013-dontyouwannadance_large.gif

J’avais en tête que le métro fermait à 1 heure, alors vers minuit et quart nous nous sommes séparées, et je suis descendue tranquillement vers la station la plus proche.

C’est à ce moment là que tout a commencé …

La station était fermée. J’ai pensé qu’elle l’était peut-être parce que c’est un coin qui est un peu « chaud » le soir, alors je me suis dirigée vers celle d’après. Oui, pour celles qui ne connaissent pas Lyon, il faut savoir que le centre ville est réellement tout petit, et qu’il ne faut pas longtemps pour rallier chaque station, même à pied.

Arrivée devant la suivante, je découvre de nouveau la grille baissée. Rhaaa, c’est donc cette ligne entière qui est fermée, il faut que je me dépêche pour arriver à une autre ligne avant l’heure fatidique.

Je me mets alors à courir, et aperçois un peu plus loin un bus dont je connais le terminus et dont le trajet passe forcément par l’endroit où je veux aller. Je grimpe dedans, récupère un peu, et me mets à paniquer quand je me rends compte qu’il ne prend pas du tout la destination à laquelle je m’attendais. Pire, il traverse le Rhône et m’éloigne encore plus.

Non, non, non!

http://data1.whicdn.com/images/64094422/large.gif

J’appuie frénétiquement sur le bouton d’arrêt, descends en trombe au stop suivant, et recommence à courir puisque j’ai encore plus de chemin à parcourir que prévu.

Il est 1 heure moins 20 quand j’arrive à la station. Qui est aussi fermée. Fuck!

http://98.img.v4.skyrock.net/8248/84228248/pics/3106394213_1_3_7U4gUcls.gif

Bon, je ne sais pas trop quoi faire, mais comme je ne m’imagine pas du tout aller à pied jusqu’au parking relai situé juste à côté de mon boulot où m’attend sagement ma voiture, je décide de prendre un taxi.

J’ai de la « chance », je n’attends pas trop longtemps. Je monte dedans en indiquant au chauffeur où je veux aller, et me rends compte très vite qu’il ne prend pas le chemin le plus rapide. Alors je le lui dis, en lui demandant pourquoi il passe par là alors que la route est encombrée, et que cela fait un gros détour pour atteindre notre destination. Il me
répond qu’habituellement les gens lui demandent de passer par là, ce à quoi je réplique que j’aurais préféré ne pas prendre la route des touristes, et que je sais que c’est plus rapide en passant par un autre trajet.

Visiblement, j’aurais mieux fait de me taire. Le voilà qui stoppe sa voiture, et me dit de descendre puisque cela ne me convient pas et que je l’accuse de vouloir me voler.

Je me retrouve au milieu de la route, et je ne sais vraiment plus quoi faire. Mais je ne me laisse pas abattre, et décide de prendre un vélo’v  plutôt que de tenter un autre taxi.

C’est sympa finalement. Il fait doux, j’ai l’impression de prolonger un peu la soirée, je profite de ce moment tranquille qui me rappelle l’époque où j’allais bosser en vélo et où je prenais précisément ce trajet.

Quand j’arrive à la station de métro tant convoitée, je regarde enfin le panneau d’affichage et je me rends compte que la circulation s’arrêtait à minuit 15 (dans une ville qui se dit cosmopolite et étudiante, ouaich!). Pas grave, maintenant c’est bon, je vais enfin pouvoir rentrer.

De loin c’est bizarre, on dirait que le parking est fermé. Je me rapproche, et je vois les grilles baissées. LE PARKING EST FERME!

Oh non non non, c’est pas possible, j’arrive pas à y croire!

http://35.img.v4.skyrock.net/0805/88010805/pics/3163180648_1_2_PzB2DleE.gif

Heureusement, j’aperçois un gardien, je suis sauvée!

Le gardien me dit que le parking ferme à 1 heure, il est 1 heure 10!

Je lui demande alors s’il est possible d’ouvrir la grille, mais il me répond que de toute manière ma voiture n’est plus là … Je lui demande s’il est sérieux, il me répond que oui, bien sûr.

Je suis complètement perdue, je ne sais même pas comment je vais pouvoir faire pour aller récupérer ma voiture à la fourrière à l’autre bout de la ville.

Je lui dis : « Mais pour de vrai, elle n’est plus là? », et là il me répond : « Mais si, elle est là, mais vous ne pouvez pas rentrer, il va falloir attendre le matin, à moins que le technicien n’accepte de vous ouvrir ». Super, le gars qui a avalé un clown! Je me calme, et j’attends donc que le fameux technicien se pointe. Il est 1 heure 15, j’en peux plus là, je veux rentrer!

Le gars en question arrive, je lui explique la situation, et pas une seconde il ne me regarde, il ne m’adresse même pas la parole. Je le supplie, mais vraiment, et il continue à me tourner le dos pour finir par partir, comme si je n’existais pas. Alors je m’effondre. Je ne sais pas quoi faire. Le gardien me dit de prendre un taxi, je lui explique que j’habite à 50 kilomètres et que je n’en ai pas trop envie. Alors il me demande si je ne peux pas appeler quelqu’un, mais je ne veux pas réveiller mon Amoureux, et surtout il ne va pas pouvoir venir me chercher à 2 heures du matin avec les enfants! Quand je lui dis tout ça, il me répond que si, je n’ai qu’à le réveiller …

A ce moment-là, je ne sais pas ce qui s’est passé, mais je crois que ce Monsieur et ses petites plaisanteries ont fini par réveiller le Golum qui sommeille en moi. Parce que même si je suis parfaite et que je n’ai aucun défaut, j’ai une très très légère tendance à l’impulsivité, surtout quand on me gave. Un peu comme lui ce soir-là quoi. Oui, c’est ça. Je suis impulsive ascendant non diplomate limite injurieuse. Bref, pas trop commode.

http://replygif.net/i/737.gif

Du coup, je me suis un peu énervée, mais au moins ça m’a soulagée. De toute manière, la situation ne pouvait pas être pire …

Je me suis assise sur un banc, et finalement j’ai décidé d’aller attendre à mon boulot que le parking ouvre ses portes, à 4 heures 30. Bizarre de retourner au boulot en pleine nuit. Arrivée là-bas, j’ai essayé de dormir couchée par terre (oui oui), mais il faisait vraiment froid. Je suis allée à l’accueil de la Direction là où les fauteuils sont moelleux, mais il y avait plein de bruits et j’avais peur. Alors j’ai attendu dans mon bureau, la porte fermée à clé, frigorifiée, pendant 3 heures …

Quand je suis retournée au parking, le gardien n’était plus là, le technicien avait changé. Le nouveau a été très gentil, il m’a ouvert toutes les portes et même la barrière. Et moi j’ai du le remercier 200 fois tellement j’étais soulagée que ma voiture soit bien encore là.

Je suis arrivée chez moi vers 5 heures 30, après une nuit blanche bien éprouvante, pressée de retrouver mon lit.

http://data2.whicdn.com/images/67760153/large.gif

C’était sans compter sur Loulette, qui avait déjà réveillé son Père toute la nuit, et qui a fait la java encore 2 bonnes heures avant que je puisse enfin dormir un tout petit peu …

Vous connaissez l’adage « Tout ce qui peut mal tourner, va mal tourner » ? Et bien moi je comprends vraiment aujourd’hui à quel point il est vrai!

Finalement le week-end s’est plutôt bien terminé, et lundi matin je me suis levée en me disant que cette fichue semaine de poisse était enfin finie.

Jusqu’à ce qu’on entende un gros boum suivi d’un hurlement de Loulette, tombée de notre lit où elle finissait sa nuit comme chaque jour depuis … pffff, je ne compte plus (vous voyez comme je vous parle habilement du sommeil pourri de Loulette sans vous en faire tout un billet ? Je progresse hein ?).

Jusqu’à ce que j’allume mon ordinateur, ouvre ma messagerie pro, et découvre un mail intitulé « Alarme intrusion », m’expliquant que j’avais déclenché l’alarme à plusieurs reprises et obligé un gardien à se déplacer à chaque fois …

Euh, si on me cherche, je suis en réunion!!!

http://ibnkafkasobiterdicta.files.wordpress.com/2009/12/faire-l-autruche.jpg

Rendez-vous sur Hellocoton !
badge mapage hellocoton 125x25 white

Article publié dans : « Vis ma vie »

22 réponses à “La mécanique de la poisse (ou fuckin’ loi de Murphy!)”

  1. J’ai lu jusqu’au bout et jusqu’au bout j’ai pense que le gardien allait faire quelque chose pour toi. Et puis rien, rien de rien.
    Ma pauvre, je compatis, ce genre de galeres m’arrivetellement souvent, mais la j’avoue que tu as recu une dose suffisante pour les 6 prochains mois.

    On croise les doigts. C’est le debut d’une nouvelle semaine, tout va bien se passer.
    Douce journee a toi Malise!

  2. mamandoudouce dit :

    Oh purée, comment j’aurai pété un câble….

    J’espère que cette sombre période est bien derrière toi!!!

    Pleins de bisous de soutien et de réconfort!

  3. Mam'Zelle A dit :

    Et ben quelle soirée… Mais c’est quoi ce gars qui te laisse en plan !!! Franchement pas cool, pas cool du tout !
    Bon pour cette semaine et celles à venir je t’envoie tout plein d’ondes positives !!! Et des bisous à Loulette

  4. pauline k dit :

    Désolée mais j’ai ri…(surtout avec les gifs animés) Pas quand je t’imagine seule dans ton bureau en pleine nuit. Ca a dû être assez horrible…
    Ma pauvre, c’est fou comme les galères peuvent s’accumuler par moment. Heureusement, tout finit par se calmer.

  5. Eva Paolina dit :

    Désolé Malise mais ton article m’a fait rire, je ne sais pas si c’était le but, mais une telle épopée en une seule soirée-nuit, c’est juste incroyable, et le coup de du gardien de parking, je lui
    aurais fais bouffer sa lampe torche qu’elle enflure! et ce technicien, il n’a pas d’âme ou quoi? laisser une mère de famille poireauter alors que le délai est dépassé de 10 min… grrrr!!!
    Aller courage, cette nouvelle semaine sera meilleure! 🙂

  6. Le coup du parking fermé, on a failli l’avoir lors de notre voyage en Irlande, il y a 4 ans ! On est revenu au parking P+R comme des fleurs à 18h55 alors qu’il fermait à 19h ! On a eu chaud car le
    lendemain matin, on devait rendre la voiture de loc. Et reprendre notre avion !!! Tu t’en souviendras de ta soirée ma pauvre chérie !

  7. la carne dit :

    ah ouais… quand même! quand ça veut pas… ça veut pas… ça ferait une bonne scène de série B! ok… je sors…

  8. NiouzMum dit :

    Oh mon Dieu, quelle horreur ! (Et je suis trop une flipette moi, j’aurais pas survécu ;p), je crois que j’aurais rappelé ma copine pour qu’on se rejoigne/aller dormir chez elle ! . Mais tu as accès
    à ton bureau en pleine nuit ? Et le gardien que l’alarme faisait se déplacer il pouvait pas venir te voir ?
    Pour les nuits de Loulette … Je compatis ! Elle ne s’est pas refait mal au même bobo ?
    Plein de bonnes ondes pour cette fin de semaine !

  9. Banane dit :

    Ce qui m’interpelle (je passe outre la méga poisse) c’est que le gardien du bureau se déplace mais ne vous croise pas… il n’a pas vérifié grand chose s’il n’a pas trouvé l’intrus ayant déclenché
    l’alarme. 🙂
    Heureusement qu’on a changé de semaine, n’est-ce pas?

  10. A la mère si dit :

    Han, ma pauvre, mais c’est pas possible tout ça sur la même personne ! Je t’imagine en pleine nuit dans ton bureau tout froid… Et le gardien il ne t’as pas trouvée?

  11. A la mère si dit :

    Et le taxi infect’… Nan, mais t’as vraiment cumulé là…

  12. Je suis complètement désolée pour toi. Quelle nuit complètement folle, qui vire à l’absurde… Brrr.
    Je m’y vois, dans ton aventure !
    (Un jour, un taxi nous a tous largués à Paris… mon mari, ma toute mini Choupette et mon mini Loup de quelques mois. Nous revenions de vacances, étions bien évidemment avec nos valises et un peu
    crevés. Raison de notre mise hors de la voiture : Petit Loup pleurait et Monsieur trouvait que les bébés qui pleurent sont insupportables. Voilà-voilà… Mon Mari a du respirer plusieurs fois pour
    ne pas s’énerver. Bref… mauvais souvenir.)

  13. PetiteBelge dit :

    Et ben ma pauvre… :/ Bon là t’as fait ton quota pour les 10 prochaines années au moins !

  14. ladypirate dit :

    Excuses moi mais j’ai ri en lisant ton billet… c’est tellement bien raconté, on s’y croirait ! c’est dingue cette poisse qui te lâche pas toute une soirée !
    j’espère que ta prochaine sortie se terminera mieux !

  15. minouchkaïa dit :

    mais qu’est-ce qu’elle fabrique ta bonne étoile ? elle est restée bien au chaud sous la couette ou quoi ? plein de pensées pour toi (come back des nuits pourries aussi par chez moi ces temps-ci
    ;-)) keep smilinnnnnnnng!

  16. la carne dit :

    tu tiens en effet un très bon scénario! 😉 hâte de voir le film! 😉

  17. A la mère si dit :

    Mais parce que le gardien, tu l’as entendu sans savoir que c’était lui…. Et tu es toujours vivante? Je me serai fait pipi dessus (au moins)

  18. maman+3 dit :

    La vache LA tu exploses les compteurs de la poisse !!! comment c’est possible une chose pareille ?????

  19. Oh mon dieu, ma pauvre, quelle aventure, je crois que j’aurai pété un plomb à la deuxième station de métro fermée. Tu as été super courageuse, et ton homme ne s’était pas inquieté?

  20. Un vrai parcours du combattant nocturne ! Je crois que j’aurais craqué avant la fin de la nuit.

  21. la carne dit :

    je veux bien le jouer moi! 😉

  22. la carne dit :

    même pas peur! 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *