malise
11 octobre 2013
Chipie

Quand elle commence à m’appeler, elle le fait en murmurant. C’est presque comme un souffle, qui vient me chatouiller l’oreille. Il s’insinue doucement dans ma tête, pénètre au coeur de mes rêves, et se mêle doucement à l’histoire que je vis en dormant.

Petit à petit, son ton se fait plus pressant, elle revendique ma présence, et trouve que je mets beaucoup trop de temps pour arriver jusqu’à elle.

Moi, de mon côté, je réalise lentement que ce que j’entends vient de l’extérieur, et qu’il faut que je me réveille. C’est tellement difficile, de sortir de ce coton, de cette chaleur qui m’entoure. C’est douloureux, je fais un gros effort. Puis je me réveille complètement.

Je sors de mon lit, j’ai froid, déjà. Je m’habille, j’avance dans le noir en touchant les murs, puis je monte les escaliers au rythme de ses cris.

Dès que je pousse la porte, je la devine aux aguets. Elle ne dit plus rien, elle attend. Alors je me penche sur elle, sans un mot, caressant son visage et ses cheveux si doux.

Elle sait que c’est moi, bien entendu. Elle a reconnu mes pas, mon souffle, mon parfum. Mais elle tend la main, par acquis de conscience, cherche ma joue et passe lentement sa main dessus.

« Maman » …

Tout de suite, elle saisit son doudou et tend ses bras vers moi. C’est pour cela qu’elle m’a appelée. Elle est réveillée, elle ne veut pas rester toute seule. Elle veut se faire câliner, entendre des mots doux, retourner dans les bras de Morphée bercée par les lents mouvements du fauteuil.

Je reste là, avec elle tout contre moi, et je lui explique qu’il faut qu’elle retourne dans son lit, qu’elle ne doit plus me rappeler. Elle se tourne vers moi, et caresse encore ma joue. Parfois même, elle se retourne complètement, prend mon visage en ses deux mains, et frotte son petit nez contre le mien.

Alors je la soulève doucement, l’emporte vers son lit, la recouche, la recouvre en la couvrant de baisers. Je lui dis « à demain ma Loulette », mais elle s’est rendormie dès qu’elle a posé sa tête sur son oreiller.

Je retourne alors me coucher, avec l’espoir que cet appel sera le seul, ce qui est en général le cas.

La nuit dernière, je ne l’ai pas prise. J’ai allumé la lumière, je lui ai expliqué qu’elle devait arrêter de faire ça, puis je suis redescendue. Vingt minutes après, elle m’appelait de nouveau. Je suis remontée, encore, et comme la fois précédente j’ai allumé la lumière, et je lui ai répété ce que je lui avais déjà dit. Elle me regardait, ses yeux grands ouverts. Elle ne souriait pas, comme plongée dans ses pensées. Alors je me suis penchée sur elle, j’ai embrassé ses cheveux, et j’ai senti son bras entourer mon épaule.

Quand je me suis redressée, elle avait un grand sourire. Elle a pris son chien, l’a serré contre son nez comme elle le fait toujours quand elle est fatiguée, m’a regardée une dernière fois puis s’est tournée sur le côté.

Chipie …

Chipie.jpg

(Pour toi, NiouzMum! )

Rendez-vous sur Hellocoton !
badge mapage hellocoton 125x25 white

Article publié dans : « Dormira ? Dormira pas ? »

8 réponses à “Chipie”

  1. Ptisa dit :

    c’est peut être des cauchemars qui la réveillent ? Quand Vio se réveillait la nuit on lui expliquait qu’il fallait dormir, mais que si elle n’avait pas sommeil elle pouvait allumer la lumière et
    regarder un livre, sans descendre du lit. Ca l’a fait une fois ou 2 et puis depuis elle n’a plus eu de soucis.

  2. Mme Web dit :

    Ces mômes alors ! Ils vont nous rendre folles un jour mais bon qu’est ce qu’on les aime ! 🙂 J’ai beaucoup aimé ton texte très bien écrit 🙂

  3. mamandoudouce dit :

    Ils ont l’art de nous faire tourner en bourrique lol

  4. pauline k dit :

    Ça te rassure si je te dis que ma « chipie » fait pareil… Elles vont nous achever hein!! Mais on en est tellement dingue…

  5. On craque forcement, c’est si touchant. Et puis les bras de maman c’est toujours plus agreable.
    Bonne journee Malise!

  6. NiouzMum dit :

    Oh c’est trop mignon … Comment ne pas craquer ??? (Bon en vrai c’est mignon parce que la photo est terrible et que c’est joliment raconté mais même si elle est aussi câline et attendrissante
    c’est crevant d’être coupée dans son sommeil et de devoir se lever !)
    Et merci pour la dédicace !!!
    Bon we, en espérant qu’il ne soit pas trop mouvementé !

  7. Ali Alanoix dit :

    moi j’aime bien les chipies!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *