malise
27 janvier 2014
Soigner un rhume en 3 jours avec des huiles essentielles [astuce naturelle]

Depuis plusieurs mois/années, j’essaie de modifier ma façon de faire et mes réflexes dans plusieurs domaines de la vie quotidienne :

– devenir éco-responsable en consommant plus intelligemment, en triant correctement et en utilisant uniquement des produits naturels ou écologiques pour faire le ménage.

– supprimer le lait de vache de mon alimentation, et tenter de faire de même avec le gluten (je vous en parle ici)(mais pour ça le chemin est encore long 🙁 )

Je vous ai déjà parlé de ces 2 points, mais j’y reviendrai certainement un jour pour faire un bilan …

– diminuer au maximum les médicaments en les remplaçant par des huiles essentielles, des plantes, ou de l’homéopathie.

Pour le coup, sans formation, pas facile de faire le tri parmi la multitude de possibilités, et google est rarement notre ami car les avis et expériences partent un peu dans tous les sens. Même en pharmacie, essayez donc de demander des granules homéopathique pour un problème précis, et vous verrez le pharmacien sortir son encyclopédie en 12 volumes afin de cerner précisément ce qu’il pourra vous donner dans la jungle des petits tubes magiques.

Il en va bien sûr de même pour les huiles essentielles. Pas évident de savoir laquelle utiliser dans quel cas, et pour le coup sans être experte je pense qu’il vaut mieux éviter de se tromper.

Alors aujourd’hui, une fois n’est pas coutume, je vais vous donner une petite astuce vérifiée et approuvée pour vous débarrasser d’un vilain « rhube » en 2 temps 3 mouvements.

N’étant absolument pas fan des Actifed, Fervex, Humex, et autres trucs du même acabit qui contiennent des antihistaminiques, je dois vous avouer que je suis très contente d’avoir sous le coude les huiles essentielles qui vont bien. Et pour rendre à César ce qui lui appartient, sachez que la recherche a été réalisée par mon Amoureux en personne, et que grâce à lui le rhume ne passe plus par nous. Ou en tout cas, il ne s’attarde pas!!

Ce qu’il vous faut :

– du thym linalol (si possible bio), pour ses propriétés anti-infectieuse, anti-bactérienne, anti-fongique, anti-mycosique , anti-parasitaire, anti-virale.;

– de l’eucalyptus radié (ce sont les branches et feuilles terminales), pour ses propriétés antiseptiques respiratoires;

– de la menthe vraie, pour ses propriétés antimicrobienne, antiseptique et antispasmodique.

Pour ma part, j’avais un rhume qui durait depuis près d’une semaine, à la limite de la sinusite. Un nez très bouché, des maux de tête importants. J’ai utilisé les huiles en inhalation, 3 jours de suite : 3 gouttes de chaque dans un peu d’eau très chaude, 10 minutes sous une serviette propre. La 1ère fois, il faut s’accrocher, on le sent passer, mais on s’habitue assez vite et l’effet est vraiment radical.

Si votre nez coule, vous pouvez utiliser l’eucalyptus radié seul, en versant 1 goutte sur 1/2 sucre que l’on fait fondre sous la langue, 4 fois par jour. Ou en appliquant 1 goutte sur la peau, au niveau des sinus, en massant de façon circulaire.

Si votre nez est bouché, il existe aussi l’huile essentielle de niaouli, qui a elle aussi des propriétés antibactérienne, anti-infectieuse et antivirale. 5 gouttes sur un mouchoir que l’on respire plusieurs fois par jour, ça sent bon et c’est efficace.

Il ne faut bien entendu pas oublier de se laver le nez régulièrement avec un spray d’eau de mer, du sérum physiologique, ou de l’eau (1 litre) à laquelle vous aurez ajouté 2 cuillères à soupe de gros sel et 1 grosse cuillerée à café de bicarbonate de soude.

J’ai oublié de le préciser, mais ATTENTION, il ne faut pas utiliser des huiles essentielles pour les enfants de moins de 6 ans!

Voilà, c’était la minute [astuce naturelle][santé] du blog, vous pouvez reprendre une activité normale … 😉

Et vous, quels sont vos trucs naturels pour vous soigner?

Huiles essentielles contre le rhume

P.S. : Cet article n’est pas sponsorisé par La Vie Claire, du tout du tout!

Rendez-vous sur Hellocoton !
badge mapage hellocoton 125x25 white

Article publié dans : « Logistique familiale

26 réponses à “Soigner un rhume en 3 jours avec des huiles essentielles [astuce naturelle]”

  1. mamandoudouce dit :

    Hyper intéressant ton article!!! Merci de partager avec nous tes remèdes contre le rhume!
    Je trouve les huiles essentielles hyper intéressantes et j’essaie de m’y intéresser davantage. Une personne (spécialisée dans l’utilisation) des huiles m’en a dit que du bien. Elle m’en encore plus donné envie d’en connaitre davantage.

    • malise dit :

      Merci mamandoudouce, j’ai pas mal hésité avant de le faire, alors je suis contente de savoir que ça peut être utile! Moi aussi je m’y intéresse de plus en plus, tout comme les fleurs de Bach, mais c’est un autre sujet! 😉

  2. unicks dit :

    même recette que toi depuis bien longtemps 🙂 je me souviens d’une fois où j’étais seule dans mon bureau, j’ai pu faire mes inhalations tranquillement et les collègues de passage trouvaient que mon bureau sentait bien bon!
    faudrait que je trouve une bonne recette pour les maux de tête, la lavande seule ne fonctionnant pas trop bien sur les miens.

    • malise dit :

      Ah ah, merci Unicks! 🙂 C’est vrai que ça embaume la maison de façon sympathique!
      Tu as essayé la menthe poivrée pour les maux de tête, tu te masses les tempes avec quelques gouttes… ?

  3. Moi aussi je m’y suis mise cet hiver ! C’est surtout l’he ravintsara que j’utilise : à respirer sur un mouchoir ou mélangé avec de l’huile en friction sur le torse et le haut du dos pour rhume et toux. Et même pur 1 goutte dans le creux du, poignet, là c’est pour se détendre et passer une bonne nuit.

    • malise dit :

      Toi aussi, c’est vrai? Tu vois je n’ai pas encore essayé ravintsara, je pensais en effet qu’elle était plutôt destinée aux maux de gorge, ou aux toux. Dis, pour se détendre la nuit, je peux essayer avec Loulette??? 🙂

      • Oui c’est vrai, décidément nous sommes sur la même longueur d’ondes ! Par contre, pas d’HE avant 6 ans, désolée… Et sinon, rien à voir, je me suis inscrite à un atelier Faber & Mazlish chez Sandrine (de ScommC), ça ne te dit pas de m’accompagner ?? Ca démarre en avril 😉

        • malise dit :

          Oui, c’est bien ce qu’il me semblait, mais apparemment certaines peuvent être données aux petits, il faut que je me renseigne … Tu me parleras de l’atelier ce soir? 😉

  4. alameresi dit :

    Nous aussi on s’y met doucement… ET sinon, j’ai vaguemement entendu parler des bienfaits d’une alimentation sans lactose et sans gluten. Il faudra que tu m’en parles plus longuement.

  5. BBB's mum dit :

    oh merci
    je suis très homéo mais les huiles je ne connais pas bien ( à part les sprays vendus en phrama puessentielles) ! alors je suis preneuse de ce genre d’infos ! bises

  6. madame patate dit :

    moi aussi je suis en train, lentement, mais surement, de revoir ma facon de consommer, d acheter, de soigner, de vivre…mais c est tres long!
    par contre, pourquoi supprimer le lait de vache et le gluten, si tu n y est pas intolérante?

    • malise dit :

      Ce n’est pas que moi, c’est toute la famille. Sans être intolérent, supprimer le lait nous a permis d’avoir une digestion bien meilleure, et d’éliminer tous les problèmes de transit des enfants. Je ne l’ai pas supprimé complètement mais j’ai cherché des alternatives et cela m’a ouvert à pas mal de recettes bien sympa. Quant au gluten, il est prouvé que sa consommation n’est pas très positive pour l’organisme, et j’avoue que je me sens beaucoup plus en forme depuis que je le limite. J’aimerais bien le faire d’avantage d’ailleurs, mais en travaillant ce n’est pas toujours facile de trouver le temps de tout cuisiner à l’avance. Et puis je ne veux pas non plus être excessive et créer des intolérances en le supprimant complètement. Un peu de chaque donc, mais certainement pas que ça … 🙂

  7. Je suis très adepte de médecine douce et d’homéoptahie Très bonne idée les huiles essentielles, même si on a parfois « peur » de les utiliser car irritantes si mal dosées. Moi je me suis soignée une sinusite énorme avec du thym pour laquelle on m’avait prescrit des antibios (mais j’étais enceinte je ne voulais pas). Le thym séché bu en infusion plusieurs fois par jour m’a aussitôt guérie. Comme tu dis c’est un très bon anti-infectieux, on dit même que c’est un « antibiotique » naturel!

    • malise dit :

      Oh oui, c’est infusions de thym! Ma belle-soeur est une adepte! Je ne savais pas que cela pouvait soigner les sinusites … En plus c’est super beau! Merci pour cette info!

  8. Sabrina dit :

    Coucou !
    Moi c’est ravintsara qui est ultra efficace pour moi (mais justement chaque huile peut agir plus ou moins bien sur une personne c’est pour ça que les huiles essentielles et la médecine naturelles doivent rester un parcours personnel ^^), j’en parle ici : http://biopascher.wordpress.com/2013/09/09/lhuile-essentielle-de-ravintsara-arme-de-destruction-massive-du-rhume/

    Bises !

    • malise dit :

      Bonjour Sabrina, et merci pour votre commentaire qui apporte de l’eau à mon moulin. Comme je l’ai dit plus haut je ne connaissais pas ravintsara, mais je suis sûre de m’y intéresser la prochaine fois …

  9. Très intéressant ! Il me semble que les HE sont aussi déconseillées aux femmes enceintes. Je suis comme toi j’aimerai me soigner autrement et je n’utilise jamais les fervex et autres. Ceci dit ave les HE j’ai toujours peur de me tromper alors je suis plus homéopathie pour le moment.

  10. BBB's mum dit :

    Je reviens t’embêter avec une petite question, car mon ptit loup a des soucis digestifs depuis sa naissance, mais surtout depuis 2 mois il fond à vue d’œil en dévorant comme 4 et on en trouve rien… on attend un avis de gastroped… bref à priori pas d’allergie lactose/gluten, mais quand même ça me questionne et je ferai bien en sorte de diminuer ça de son alimentation. Ma question est donc la suivant par quoi as-tu remplacé le lait, l’as tu supprimé sous toutes ses formes pour tes enfants ( crème, beurre, yaourt ?)
    merci de ta réponse bises

    • malise dit :

      Coucou, tu ne m’embêtes pas du tout, j’espère juste pouvoir te répondre correctement. A priori les intolérances aux PLV (protéines de lait de vache) sont des intolérances aux protéines non transformées. A partir du moment où il y a eu cuisson sous une forme quelconque ça devrait aller. Donc je n’ai pour ma part supprimé ou limité que le lait sous sa forme initiale. Je n’utilise de toute manière que très peu de beurre dans ma cuisine, ou si c’est le cas il cuit avec les autres ingrédients (gâteaux, etc). Je n’ai pas supprimé les yaourts, mais mon grand mange souvent des yaourts au soja, et d’une manière générale ils préfèrent tous les 2 le fromage. Pour le reste j’utilise des laits de céréales, enrichis en calcium pour le petit déjeuner. Lait de riz, lait d’amande, lait d’épeautre. Je n’aime pas le lait de soja, mais c’est aussi une alternative. Le truc c’est que ces « laits » sont souvent sucrés naturellement, alors pour les utiliser dans des plats salés il faut ruser … Et pour la crème fraîche, j’alterne souvent avec les crèmes au soja, surtout pour les quiches, ça donne un bon petit goût de noisette. Voilà, j’espère avoir répondu à ta question. Mon fils s’est très vite fait au lait de riz, et pour le coup quand on lui redonne du lait de vache, on le voit vite sur son transit … Bon courage, j’espère que vous trouverez vite d’où vient le problème. Je t’embrasse.

  11. Lanbona dit :

    Ici, pareil, aucun médicament pour moi comme pour mes enfants (à part le doliprane en cas de fièvre)… J’ai un tiroir entier d’huiles essentielles! Et je confirme ce que tu dis, c’est très efficace! Mais juste une précision, quelques huiles essentielles sont très bien tolérées par les enfants/bébés à partir du moment où il n’y a pas de surdosage (comme les médocs ) Beaucoup de personnes par EXTREME précaution les bannissent pour les enfants, cependant quelques unes sont sans danger: Pour le rhume, HE de ravinsara et d’eucalyptus radié en massage sur le torse et le haut du dos 3 fois par jour. La camomille et la lavande vraie sont également des HE très douces pour les enfants. L’huile essentielle de menthe est par contre à bannir pour eux. Pour y voir un peu plus clair il existe un super livre: « Ma bible des huiles essentielles » de Danièle Festy. Voilà!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *