malise
3 avril 2014
Allo Maman bobo …

J’ai la tête sous l’eau en ce moment, et à défaut de pouvoir la poser sur mon oreiller (ou creuser un trou pour me cacher)(ou me faire prescrire une cure de sommeil), je me suis dit que j’allais prendre une ou deux minutes heures pour vous raconter mes malheurs.

Depuis 10 jours, nous vivons un véritable marathon médical. Si jamais un jour la Sécurité Sociale venait à disparaître complètement, ne cherchez pas trop longtemps, c’est dans mon jardin qu’elle serait enterrée. Enfin, dans le mien mais aussi dans celui de tous les parents, parce que je sais bien que je suis loin d’être la seule à vivre ce genre de situation, mais là bon comment dire… ? STOP!!!!! Je n’en peux plus!

Tout a commencé sur la route du retour des vacances, il y a 10 jours.
A peine partis, voilà que Loulou chouine parce qu’il a mal à une oreille. On tapote son front, oui, bof, allez hop, doliprane! Il s’endort très vite et se réveille en hurlant au bout d’1/2 heure. Il hurle hurle hurle, impossible de le calmer. Il nous reste 1 heure 30 de route, tout va bien! On n’attend pas trop longtemps pour prendre la décision de trouver le médecin de garde. Nous sommes samedi, et vers chez nous il n’y a pas d’autre solution. Un petit appel au 15 plus tard, j’ai une secrétaire en ligne qui comprend vite l’urgence de la situation en entendant le fond sonore que nous subissons depuis très trop longtemps. Nous pouvons passer à la maison pour grignoter un morceau, et en profitons pour shooter notre malade à l’advil. 2 minutes plus tard, le malade en question est de nouveau lui-même, à courir de partout, raconter sa vie, courir de partout, chanter à tue-tête, courir de partout… Bref, vous avez compris, il avait l’air de tout sauf d’être malade.
Pas manqué d’ailleurs, c’est la 1ère question que nous pose le médecin de garde : « Euh, vous êtes sûrs là, parce qu’il n’a pas trop l’air d’avoir mal?! ». On a insisté, et comme sa soeur avait commencé à se plaindre elle aussi et qu’on voulait s’assurer qu’il ne s’agissait pas juste de mimétisme, on a fait 2 visites en 1. Résultat des courses : otite pour Loulou, tympan inflammé pour Loulette. Et zou, antibios+gouttes.

Le mardi soir, les enfants étaient gardés par une baby-sitter de 18 à 20 heures. Dès que je franchis la porte, la jeune fille se précipite vers moi, l’air affolé, une couche dans une main et un thermomètre dans l’autre. Loulette pleure depuis plus d’1/2 heure, elle a eu des selles très liquides, elle se plaint d’avoir mal au ventre et aux fesses. Elle est couchée sur le canapé ma bichette, et contrairement à d’habitude me voir ne la calme pas. Je vérifie sa couche (mise à l’envers par la baby-sitter paniquée), lui donne le doliprane salvateur en espérant calmer sa douleur, mais ça ne marche pas vraiment. Quand je la couche, elle a l’air d’aller bien, mais elle se réveille 1 heure plus tard en criant. Et là, rien ne la calme. Ça vient par vagues, de fortes crises de douleur, plus puis rien, puis mal de nouveau. On ne sait pas quoi faire. Elle s’endort d’épuisement, puis se réveille de nouveau en hurlant, à plusieurs reprises.
La 3ème fois, direction les urgences voisines où nous sommes prises en charge immédiatement. Entre-temps, Loulette s’est calmée, elle est même plutôt joyeuse de cette escapade nocturne, et Ô surprise, on ne me prend pas au sérieux. L’interne regarde Loulette (notez que je n’ai pas écrit examine, et ce n’est pas une erreur), puis une infirmière prend le relais et m’explique comme nettoyer les fesses de ma fille. Avec de l’eau et du savon Madame. Surtout pas de lingettes. Je n’ai pas osé lui dire ce que je pensais de ses conseils, d’autant plus qu’elle me remettait en même temps une ordonnance pour du … mytosil. Oui oui, vous avez bien lu. Donc je résume : je suis allée aux urgences à 1 heure du matin parce que ma fille hurlait par intermittence depuis près de 6 heures, et je suis repartie après avoir pris une leçon de change et reçu la consigne de lui mettre de la crème sur les fesses. Siouper!

Le lendemain matin, direction le cabinet médical. On est mercredi, notre médecin habituel ne travaille pas, il faut donc faire avec son remplaçant que je ne connais pas. Je lui raconte notre épopée de la nuit, lui parle des selles liquides, ajoute que j’ai déjà administré du tiorfan à la Puce le matin. Il l’examine (quand même), et me rédige une ordonnance pour du … tiorfan. Que j’ai déjà, donc, si vous avez suivi (oui, je sais, c’est long, mais suivez quand même hein! 😉 )

Tiens, entre parenthèses, je me demande pourquoi je me tracasse tant pour mon boulot moi! Jusque là j’ai rencontré 3 médecins qui ne m’ont rien dit que je ne savais déjà, qui ont à peine regardé mes enfants, et qui ont griffonné 3 mots illisibles sur un bout de papier pour me prescrire des médicaments que j’avais encore en stock à la maison. Demain je crois que je vais demander à faire docteur moi, avec mon expérience et mon écriture de rat je suis sûre d’avoir toutes mes chances!

Quelques nuits pourries plus tard, nous sommes samedi soir et jusque là tout va mieux. Sauf que bien entendu c’est au moment où je me fais cette réflexion que Loulette se réveille de nouveau en hurlant. 1 heure après, malgré l’advil, elle pleure encore. Je la berce, la câline, rien n’y fait, et une fois de plus nous ne savons plus quoi faire. Direction les urgences, donc, pour la 2ème fois en 4 jours. Mais plus loin cette fois, parce que j’ai déjà du mytosil. 😉

On attend un peu plus longtemps là-bas, mais c’est sympa. Bien sûr Loulette ne pleure plus, bien sûr elle est ravie de la balade, d’autant plus qu’il y a un aquarium avec des poissons. C’est trop mignon de la voir s’amuser avec eux. Ça l’est un peu moins quand j’entends la télé qui annonce la nouvelle heure (La télé : « Bonjour, il est 3 heures! »)(Moi : « Bouhouhou! »). Bref. L’interne examine ses oreilles alors qu’elle a mal au ventre. J’aurais du me méfier, vous allez comprendre pourquoi. Tapote son ventre aussi, regarde son popotin. Elle me demande à quelle heure je lui ai donné de l’advil en utilisant un terme médical que je fais semblant de ne pas comprendre juste pour le plaisir de le lui faire répéter 4 fois (mouiiii, je suis méchaaaante!), et finit par me dire que ce sont des vers. Ou peut-être pas. Mais qu’au cas où on allait quand même lui donner du vermifuge. Et à toute la famille aussi, tant qu’on y était.

Voilà voilà, on en était là mardi soir. Quand Loulette a recommencé à se plaindre du ventre. Et de l’oreille. Et aussi du ventre. Mais surtout de l’oreille. Hier nous sommes retournées voir notre remplaçant préféré, qui ne lui a pas prescrit du tiorfan mais a bien failli (je lui ai dit qu’il m’en restait de la semaine dernière), et qui a quand même trouvé abusé nos passages aux urgences sans examens complémentaires. Il a donc prescrit une échographie abdominale pour la Puce, et ça tombe plutôt bien parce que je ne l’avais encore jamais fait avec elle. Ça va nous faire une chouette sortie. Et puis des antibiotiques. Il n’a pas réussi à voir ses tympans, mais je crois que ma tête lui a fait un peu peur. Mes cris de désespoir aussi. Mais je n’ai pas pleuré hein, et pourtant j’en avais très envie.

Ah j’oubliais, en me serrant la main, il m’a dit « A la semaine prochaine alors! » (l’absence de point d’interrogation à la fin de cette phrase n’est pas non plus une erreur. Hélas!)

Allez, je vous laisse, il faut que je retrouve mon spray de Rescue caché au milieu de la montagne d’ordonnances qui a élu domicile dans mon sac. Adieu!

Urgences 1

Urgences 2

Rendez-vous sur Hellocoton !
badge mapage hellocoton 125x25 white

Article publié dans : « De tout et de rien au quotidien »

41 réponses à “Allo Maman bobo …”

  1. Mam'Zelle A dit :

    Arf… pas cool ces mèdecins… pas professionnels du tout ! Ca me fait penser au Doncteur N’oeil de mam’Zelle M qui a la dernière visite ne l’a même pas regardée… (heureusement que j’ai fait un contrôle pour moi sinon on se serait déplacé pour rien…)
    J’espère que ta Loulette va vite vite guérir !!! Des bisous guérisseurs ♥

  2. Marie mon-nid dit :

    Ben, et alors ? C’est tout ? Vous n’en savez pas plus ? 🙁
    J’espère que ça va aller mieux, maintenant (ah, et la prochaine fois, tente le bépanthène plutôt que le mytosil 😉 !)

    • malise dit :

      Non, on n’en sait pas plus, il faut attendre l’échographie. En tout cas elle n’a pas pleuré la nuit dernière, c’est déjà ça! Ben oui, bépanthène c’est la seule crème que j’ai toujours eue à la maison (avec la crème douce de Boiron mais ils ne la font plus) mais l’infirmière m’a dit « pô bien Madame », pas assez efficace selon elle…

  3. anyuka dit :

    Ohlala 🙁 ! Courage !!!

  4. Aloès dit :

    Ca me fascine toujours la façon dont tu manie l’humour sur des sujets pas glop. C’est tout à ton honneur ! Moi je ne me remets pas des prescriptions WTF… Et j’imagine comme ça doit être facile à gérer de voir son môme souffrir et de ne pas être pris au sérieux. Pauvre Loulette, j’espère que vous en saurez plus rapidement !

    • malise dit :

      Ouais, j’avoue que je suis encore perplexe… Je me demande s’ils le font exprès pour qu’on revienne, ou s’ils ne savent réellement pas, mais alors pourquoi ne pas faire d’autres examens? Bref, on en est là, et pour l’instant on dort de nouveau alors je dirais que c’est un moindre mal…

  5. MaZéMaLo dit :

    Plein de gros bisous et beaucoup de courage !!!!

  6. BBB's mum dit :

    aie aie…. courage ! ici aussi on cumule aussi en ce moment…plein de bisous et courage super maman !

  7. working mum dit :

    bon courage! j’espère qu’ils vont trouver….

    • malise dit :

      Moi aussi, tu imagines bien! J’ai demandé plusieurs fois si cela ne pouvait pas être une infection urinaire, personne n’a répondu, et pourtant j’ai comme un énorme doute…

  8. Je compatis… On a vécu quasi 2 mois d’enfer en fin d’année dernière, 2 hospit’ aussi. Juste parce que « il doit juste être un peu plus fragile que les autres » (ou se fader une gastro à rotavirus ^^).

    Bon courage, c’est épuisant tant physiquement que nerveusement. J’espère que ta poupée se remettra vite !

    • malise dit :

      Merci beaucoup! Elle va déjà mieux même si elle continue à se plaindre de douleurs, et c’est ce qui me fais penser qu’ils se sont trompé de diagnostic aux urgences mais bon … attendons l’échographie!

  9. nanou dit :

    Et tu t’en sors par rapport à ton boulot ?
    Moi j’ai plus de jours enfants malade, on est le 3 avril , tout va bien lol, ici c gastro depuis une semaine, le grand ramené ça de l’école, qu’il a refilé au petit.
    Et avant ct varicelle…

    Bon courage à toi !

    • malise dit :

      Oui je m’en sors, mais tout comme toi je n’ai déjà plus de jours enfants malades! 🙂 Par contre nous sommes vraiment épuisés, j’ai de plus en plus l’impression de tourner au ralenti, je dois chercher mes mots quand je parle … Il est temps que ça se termine!

  10. pauline k dit :

    C’est à devenir dingue!!! Je crois que j’aurais eu du mal à garder mon calme à plusieurs reprises!
    Ils font souvent des otites? Depuis que les miens ont été opéré des végétations, ils n’ont plus jamais eu d’otites… Bon, ça se met ailleurs hein. La gorge en général! Mais les otites, c’est tellement douloureux!
    Courage pour les prochains jours, j’espère que le plus dur est passé.

    • malise dit :

      Je ne suis pourtant pas du genre calme quand on me pousse un peu, mais là bizarrement je n’ai rien trouvé à dire. Je crois que mon cerveau ne suis plus! 😉 Par contre si Loulette continue à se plaindre il va falloir que je sorte l’artillerie lourde pour avoir enfin ses examens nanmaisoh! Autrement non ils ne sont pas sujets à des otites, juste cette année. La dernière (et unique) de Loulette remontait à ses 6 mois je crois. Pareil pour Loulou. Ils auraient pu, moi j’en ai eu des tonnes quand j’étais petite, mais c’est fou je n’ai aucun souvenir de la douleur…

  11. Ma pauvre, quelle galère. Mais je vais te dire ça ne m’étonne pas plus que ça. Avec Boubou, on tombe à chaque fois sur des médecins incompétents, qui nous refilent toujours des médicaments que l’on a déjà.!
    Bises et surtout du courage Malise. J’espère que tes petits loups vont aller mieux et que tu vas bientôt pouvoir dormir une nuit entière…

    • malise dit :

      Merci Marie! Ça va un peu mieux, heureusement, mais ce que tu me dis ne me rassure pas du tout sur à la compétence de nos médecins. C’est juste affolant de voir que nous sommes si nombreux à avoir les mêmes problèmes!

  12. Alice dit :

    hO punaise…
    ça me rappelle un 31 décembre après 3 nuits blanches, 4 médecins différents sans poser le même diagnostic et 24 h aux urgs, mon fils troué de partout pour UNE OTITE bordel
    etun passé « d’otiteux » bien lourd

    courage, ce n’est qu’un passage
    tout ira vite mieux
    et tiens nous au courant de cette échographie

    • malise dit :

      Oh mais quelle histoire! C’est quand même dingue tout ça, j’espère que ton loulou n’a pas été traumatisé, c’est un coup à devenir phobique du médecin! 🙁 L’écho est mercredi, on croise les doigts!

  13. Soma dit :

    J’espère que tu vas avoir le fin mot de l’histoire…. ou que du moins, tout rentre ds l’ordre !
    Bon courage !

  14. cecile dieusaert dit :

    bonsoir, je compati. il est minuit ici, et les 2 minettes toussent et pleurent. on les a traité pour une gastro mais m’est avis que c’était pas le bon diagnostique. on revoie la pédiatre demain (elle aime bien nous voir : JACKPOT !) et moi ça fait plus de 10 jours que je dors pas ! à bientôt. dans d’autre circonstances 🙂

    • malise dit :

      Oh ma pauvre, je compatis! J’espère que tout va mieux maintenant, c’est tellement dur!!!

      • cecile dieusaert dit :

        le traitement (antibios) a l’air de les soulager…c’est moi qui suis malade maintenant 🙁 mais au moins j’ai retrouvé mon sommeil 🙂 merci, à bientôt.

  15. dbo dit :

    quelle histoire…. courage !

  16. adelles dit :

    J’ai ri… sur un sujet qui pourtant, n’est pas drôle. Mais j’ai ri et je me suis dit que ça te remonterait le moral de le savoir. Je galère aussi niveau médical en ce moment alors dans mes bras, copine… !

    • malise dit :

      Merci, merci beaucoup, parce que oui, ça me fait du bien de savoir que mon récit t’a fait rire, ouf! 😉 Bon courage hein, il faut bien!!!

  17. Violette dit :

    Ma pauvre… Plein de courage!

  18. Pauvre Loulette, j’espère qu’on va vite vous dire ce qui la fait souffrir comme ça, c’est quand même pas normal. Et j’espère que vous avez pu vous reposer un peu entre temps.

    • malise dit :

      Oui Amélie, merci, ces dernières nuits on été plus reposantes… On attend avec impatience le diagnostic de mercredi (écho), en croisant les doigts pour tomber sur quelqu’un de compétent. Ahem…

  19. jabo dit :

    Finalement, ce n’est pas si grave tout ça !
    Cela fait partie des épreuves de la vie que l’on traverse tous à certains moments qui sont formateurs et nous en apprennent plus sur nous-même.
    Plus tard, on prends du recul et l’on voit ça d’un autre œil.
    Et encore plus tard, on n’oublie…. c’est humain !

    • malise dit :

      Oui…. Je ne suis pas sûre que devoir aller à plusieurs reprises chez le médecin juste parce qu’il n’a pas fait son travail correctement soit très « formateur ». Énervant peut-être, fatiguant certainement, mais je ne vois pas quelle leçon je peux tirer de tout ça. A part changer de médecin, peut-être? 😉

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *