malise
4 mai 2014
Une année en Instagram

Il y a un an tout juste, le smartphone entrait dans ma vie, et avec lui l’accès illimité à tous les réseaux sociaux et aux applications les plus addictives qui soient.

Aussi étrange que cela puisse paraitre pour quelqu’un qui tient un blog, je ne suis pas une enfant d’internet, loin de là. Je n’ai pas eu d’ordinateur à la maison pendant très longtemps, et j’ai décidé de mettre un pied dans Facebook et Twitter pour l’unique raison que j’avais envie de donner une autre visibilité au blog. Il ne me reste plus qu’à apprendre à flirter avec les marques comme beaucoup savent si bien le faire, et je crois que j’en aurai saisi toute la portée bloguesque. Sans cela, d’un point de vue uniquement personnel, je n’en vois pas l’intérêt.
Mais même un seul pied suffit pour passer beaucoup trop de temps à lire des statuts qui ne m’apporte rien à part m’enlever un temps bien trop précieux. Bien sûr, je découvre aussi d’autres blogueuses et certains articles que je n’aurais pas lu autrement. Je tombe aussi parfois sur certaines perles assez divertissantes, moi qui ne traine jamais sur Youtube. Je m’amuse également beaucoup à retranscrire les bons mots des enfants, ou les moments importants de ma vie. Mais en gros, je n’arrive toujours pas à me faire violence pour indiquer toutes les fois où je vais pisser. C’est ballot, je sais, je ne connaitrai jamais un immense succès à cause de ça!

Instagram est différent. Je sais que si je devais arrêter d’écrire ici, c’est sans doute le seul endroit où je continuerais d’être présente. Parce que c’est un lieu de perdition certes, mais sur lequel on ne trouve ni jugements de valeur (à part si l’on considère que ne pas mettre un petit coeur sur une photo c’est la condamner au purgatoire des photos inintéressantes), ni surenchère aux likes (sauf si on décide de ne suivre que ceux qui nous suivent et de ne liker que ceux qui nous likent), ni commentaires désobligeants (quoiqu’il m’est arrivé de remonter certains fils de commentaires pas très très sympas, mais sans pour autant atteindre les sommets de Facebook) (bon ok, je réalise en écrivant tout ça qu’on peut tomber avec Instagram dans les mêmes travers que partout ailleurs).

Bref, tout ça pour vous dire qu’Instagram c’est vraiment chouette. Qu’on y trouve de tout, des photos d’art aux photos de saucisses frites en passant par l’eczéma du petit dernier. Mais que c’est surtout le meilleur endroit pour s’en mettre plein les yeux, tout en suivant le quotidien (pas si) ordinaire de tous ceux que vous appréciez sur la toile ou ailleurs.

Je ne suis pour ma part pas très assidue, parce que de la même manière que j’ai du mal à poster des statuts pour rien sur les réseaux cités plus hauts, je ne veux pas mettre des images de tout et rien, et je ne trouve pas tous les jours un très grand intérêt photographique à mon environnement. Réalité d’autant plus importante que je souhaite préserver les loulous autant que possible (souvent à mon corps défendant, ne sont-ils pas les plus beaux! 😉 )

J’ai malgré tout une bonne collection de photos dans lesquelles je me suis amusée à replonger aujourd’hui, pour voir ce que pouvait donner une année en Instagram :

04 mai 2013, première photo.
Depuis nos centres d’intérêt n’ont guère changé! 😉

Instagram malise 04 mai 2013

Mai 2013

Instagram malise mai 2013

Juin 2013

Instagram malise juin 2013

Juillet 2013

Instagram malise juillet 2013Instagram malise juillet 2013

Août 2013

Instagram malise août 2013

Septembre 2013

Instagram malise septembre 2013

Octobre 2013

Instagram malise octobre 2013

Novembre 2013

Instagram malise novembre 2013

Décembre 2013

Instagram malise décembre 2013

Janvier 2014

Instagram malise janvier 2014

Février 2014

Instagram malise février 2014

Mars 2014

Instagram malise mars 2014

Avril 2014

Instagram malise avril 2014

Et la dernière en date, pour boucler la boucle!

Instagram malise mai 2014

Ça passe vite un an, finalement!

Si vous voulez me suivre, c’est par ici : http://instagram.com/leblogdemalise.

Quant à mes comptes favoris, il y a en beaucoup, mais j’aime particulièrement ceux de Maman Crotte, Alice, Zaza, PaulineMadame Ordinaire, Koxie, Sysy, Elisa, Atelier rue verte, au 34 bis, Bluebird, Taza, Tatyana Barkova, et beaucoup d’autres encore. Venez voir, vous les trouverez facilement!

Bonne soirée, à très vite…

Rendez-vous sur Hellocoton !
badge mapage hellocoton 125x25 white

25 réponses à “Une année en Instagram”

  1. Ce fut une sacrée année Malise! Je ne suis moi même pas très présente sur les réseaux sociaux. J’ai bien entendu eu vent d’Instagram, sans vraiment sauter le pas. En fait je n’ai pas le temps de tout faire, mais à l’occasion, je n’hésiterai pas malise. En plus j’aime beaucoup tes photos…
    Bises et très belle semaine à toi.

    • malise dit :

      Merci beaucoup Marie! Pour ma part, c’est vraiment celui que je préfère, mais qui prend en effet beaucoup de temps… C’est très bien de savoir doser comme tu le fais, l’essentiel est ailleurs… 😉

  2. Je comprends parfaitement ce que tu dis concernant le temps qui file avec tous ces réseaux!! Mais je ne parviens pas à décrocher tant ce petit univers parallèle me passionne!!
    Merci de me citer parmi tes favoris 🙂

  3. C’est super chouette cette jolie recap de tes photos instagram !
    J’aime aussi Instragram par sa simplicité et les petits bouts de vie que l’on peut y trouver !

    • malise dit :

      Oui, c’est exactement ça! J’avoue que je ne vais pas là-bas uniquement pour regarder des images parfaites, mais juste pour avoir un contact moins impersonnel…

  4. Marie mon-nid dit :

    J’ai enfin un smartphone acceptant Instagram !!! Et je viens ENFIN de comprendre comment poster une photo dessus :-p …
    « Reste plus » qu’à trouver comment m’abonner à d’autres comptes… Mais JE VAIS Y ARRIVER ! A bientôt par là-bas !

  5. Marie mon-nid dit :

    J’ai trouvé 😉

  6. Ptisa dit :

    je fais un tour pour rattraper mon absence de la blogo, et ben figure toi qu’instagram je fais pas parce que pas de smartphone et que pour l’instant je refuse de payer pour être connectée non stop (pour l’instant). J’ai beaucoup de mal avec les photos, de la même manière qu’on peut perdre son temps à lire des statuts comme tu le dis, je trouve que des fois, on peut le perdre à regarder des photos sans intérêt et souvent le pris sur le vif est quand même moche (sans parler de la photo qu’on essaie de pas rater et qu’on n’est jamais arrivés à prendre correctement !). Je préfère lire un texte, même un peu long comme ce post, que de feuilleter des photos. Par contre je prends beaucoup de photos que je prends le temps de classer sur un DDur par week-end et cette année je me suis mise à en faire imprimer pour faire le cahier de l’année avec Violette, ce sera une activité pour les vacances d’août.

    • malise dit :

      En fait je crois que c’est justement la rapidité d’Instagram qui me plait. C’est très vrai de dire qu’il y a beaucoup de photos qui n’ont guère d’intérêt, mais je trouve ça beaucoup moins impersonnel que les autres réseaux sociaux. On pourrait dire que cela satisfait mon petit côté voyeur! 😉 Du coup malheureusement je prends beaucoup moins de jolies photos qu’avant. On va dire que je dois progresser sur ce point, parce que j’aimerais beaucoup faire comme toi!

  7. Karya dit :

    Je te rejoins complètement ! C’est le seul endroit où je suis à peu près présente 😉 Définitivement, le seul dont je ne pourrais pas me passer !

  8. Lucky Sophie dit :

    Je me reconnais beaucoup dans ce que tu écris, je suis une blogueuse fausse geekette qui a mis bcp de temps rejoindre les réseaux sociaux, surtout par peur d’y passer trop de temps. Mais j’avoue qu’on se laisse prendre facilement à Instagram ! En tous cas je note que tu as de bonnes références en matière de rhum ! 🙂

  9. alameresi dit :

    Moi aussi, je suis assez addict à ces réseaux, je ne sais pas si c’est une bonne chose…
    Très sympa, ce récap de ton année !

    • malise dit :

      Tout dépend comment on ressent les choses… Dans mon cas par exemple je trouve de moins en moins d’intérêt à Facebook, c’est parfois tellement impersonnel. Mais je crois que nous avons toutes des façons différentes de le vivre… Bisous.

  10. working mum dit :

    j’ai finalement succombé le mois dernier!! c’est différent de la rédaction, bon point (hihi) mais qu’est ce que c’est addictif!! je n’ai pas encore trouvé le bon rythme! cela me fera drole de regarder un an en arrière 😉

    • malise dit :

      Oh ce serait chouette que tu le fasses! Moi j’ai beaucoup aimé me replonger comme ça dans cette année, ces images sont très différentes de celles que je prends normalement et du coup c’est très sympa!

  11. marie dit :

    je vous ai trouvé un jour par hasard alors que je fouinais un peu sur le net …… et j’ai aimé votre texte qui parlait de votre papa … il m’a ému.
    donc de temps en temps je reviens vous lire …. moi instagram j’ai toujours pas compris à quoi ça servait … facebook me prend du temps mais pas trop je gère … merci pour vos textes ils sont chouettes .. vous me faites passer de bons moments 😉

    • malise dit :

      Merci pour vos mots qui m’ont beaucoup touchée Marie. Je suis très heureuse de savoir que certains de mes textes ne se perdent pas dans les méandres du net et sont appréciés.

  12. pauline k dit :

    Assez addict d’IG aussi… Pas une journée ne passe sans que j’aille y faire un tour! Plus rapide, plus ludique… J’aurais beaucoup de mal à m’en passer et ça ne fait pas un an que j’y suis!!! Merci de me citer dans tes favoris. Tu en fais partie aussi! Bises

    • malise dit :

      C’est normal Pauline, c’est vraiment le cas. Tu as trouvé le bon mot je crois, c’est en effet très « ludique » en comparaison des autres réseaux.

  13. mamandoudouce dit :

    Une très belle année en instagram! Je m’y suis mise il y a peu de temps et j’avoue que j’aime beaucoup voir les publications auxquelles je suis abonnée et dont tu fais partie ^^

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *