malise
7 juin 2014
Moi aussi je veux des poules à la maison!

Le mois dernier, j’ai été conviée avec plusieurs autres blogueurs lyonnais à découvrir un concept assez original appelé Farmili, dont j’avais envie de vous parler aujourd’hui.

Depuis que nous vivons en maison, mais surtout depuis que j’ai découvert (ou re-découvert, rappelez-vous, je suis une fille de la campagne) l’incomparable goût des oeufs frais, je charrie mon Amoureux en lui disant que j’aimerais bien que nous ayons des poules. Ajoutez à ça que les 6 oeufs de ferme (ceux que j’achète chez mes petits producteurs du coin), qui coûtaient 1 euros il y a 6 ans sont maintenant à 1 euros 70 minimum. Que nous sommes de grands consommateurs d’oeufs, qu’en tout cas j’en utilise beaucoup en cuisine. Que  nos copains ont installé un poulailler chez eux, et qu’ils arrivent quand même à partir 3 semaines en vacances en retrouvant la totalité de leurs poules (à moins qu’un renard ne soit passé par là)(voyez comme c’est intéressant d’avoir des poules, ça nous permet aussi de découvrir la faune locale!).

Bref, même si je ne me sens ABSOLUMENT pas prête à attraper des poules, je me dis que ça pourrait être chouette d’en avoir à la maison.

Le mois dernier, donc, je suis sortie du boulot un soir au pas de course, j’ai prié pour que la SNCF ne fasse pas des siennes comme à son habitude, je suis allée récupérer mon Loulou à la garderie, et je l’ai embarqué avec moi pour refaire le chemin en sens inverse. Oui, tout ça. Et vous savez quoi ? Je crois bien que c’était notre première sortie en tête-à-tête depuis que Loulette est là, à mon grand et moi. Alors on a repris le train, puis le métro. Depuis le temps que Loulou le réclamait, je peux vous assurer que son sourire prouvait bien à quel point il était content de l’expédition!

Nous sommes arrivés à La Parenthèse, le restaurant kids friendly que je ne vous présente plus, et là, en plein coeur de Lyon, nous avons découvert … des poules et des lapins. Et des blogueurs, oui, aussi, à ne pas confondre! 😉

Comme nous n’étions pas là au début, nous avons raté l’explication et la dégustation-comparaison entre des oeufs bio frais et des oeufs de batterie, mais j’ai eu l’occasion de discuter un peu avec Ghislain Journé, le co-fondateur du site Farmili qui commercialise tous les éléments permettant de constituer des mini-fermes urbaines : des poulaillers, des clapiers, des aliments spécifiques, des litières, du petit matériel et surtout, des animaux.

Web Poulailler Design1 Farmili

Web Hôtel Particulier Farmili

C’est ainsi que j’ai découvert qu’1 m2 d’abri et 2 m2 de parcours grillagé suffisent pour 2 poules, même s’il est bien évidemment conseillé de les laisser en liberté dans le jardin de temps en temps. Sans coq, et avec juste quelques poules, il n’y aura pas de problème de nuisances sonores. Une poule pond environ 200 oeufs par an, et elle peut se nourrir de graines mais également des restes des repas familiaux ou des épluchures de légumes. Vous le saviez ?

Il suffit de voir le peu de place que tout ceci prenait dans le restaurant pour se dire que ce serait tout-à-fait transposable en ville, sur un balcon ou dans un petit jardin :

Farmili- poulailler design

SONY DSC

Farmili-lapin-Rex Papillon2

Lapin farmili

Blogueurs farmili La Parenthèse

C’était vraiment un excellent moment, une chouette découverte. Dommage qu’ils aient aussi eu l’idée de placer des chamallows à portée des menottes de nos petits bouts, le mien n’a pas eu un regard pour les poulettes et le lapin pourtant tellement adorables !

Loulou farmili

Alors, prêts à vous laisser tenter? 😉

Encore un grand merci à Catherine et Ghislain pour leur invitation, et à Marie du restaurant La Parenthèse pour son accueil toujours aussi excellent!!!!!

Rendez-vous sur Hellocoton !
badge mapage hellocoton 125x25 white

Article publié dans : « Il était une fois un blog »

19 réponses à “Moi aussi je veux des poules à la maison!”

  1. Ali Alanoix dit :

    Ouais, les oeufs Bio me coûtent cher aussi ! Vive les poules et l’amour est dans le pré.

  2. Milie dit :

    J’adorerais avoir des poules à la maison, mais ça me parait vraiment petit et surtout, j’ai une terrasse plein sud (poulet rôti à midi…)

  3. WonderMômes dit :

    Ah les oeufs frais, c’est vrai que ça doit être sympa mais comme toi je ne me sens pas prête à franchir le cap 😉

    • malise dit :

      J’aimerais bien hein, mais il faudrait que ce soit Monsieur qui s’approche des poules… Ou les loulous, mais c’est vraiment pas gagné! 😉

  4. J’ai trop envie d’avoir des poules ! Toutes mes voisines y sont venues, j’ai un grand jardin… Manque plus que mon Homme à convaincre !!

  5. FANNYANS dit :

    ici, nous sommes revenus en ville, mais toujours avec nos p’tites poulettes! moins de terrain qu’à la campagne, mais suffisamment pour qu’elles s’épanouissent et nous permettent de déguster de super œufs frais…et bio à moindre coût 😉
    je m’étais dit faire une billet sur nos cocottes, ça viendra 😉
    en tout cas, FARMILI a l’air de proposer des produits de qualité!

    • malise dit :

      Oh c’est génial ça! Tu es donc bien la preuve qu’on peut avoir des poules sans forcément avoir un jardin immense. Tu voudras bien venir mettre le lien ici si tu écrit un article, ça ne t’ennuies pas?

  6. mamandoudouce dit :

    C’est super d’avoir une ou deux poules! Moi j’aimerai bien mais mon mari n’est pas encore « prêt » lol

  7. edith dit :

    moi aussi j’aimerai bien, ici on adore les œufs sous toutes les formes, et à 5 on en consomme beaucoup, bio en plus…mais j’ai peur du surplus de travail qu’engendrerai l’entretien d’un poulailler, même petit…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *