malise
16 juin 2014
Faut-il faire un cadeau à la maîtresse?

Très souvent, vous l’avez peut-être déjà constaté, je me demande quelle Maman je serais si je n’évoluais pas dans ce monde particulier qu’est la blogosphère. J’aurais allaité quand même, sans me douter qu’il puisse y avoir des querelles à ce propos. J’aurais porté mes bébés et utilisé des couches lavables de la même manière, parce que c’est dont j’avais envie pour mes enfants et pour moi. Je ne connaitrais sans doute pas Instagram, ni Pinterest, et je sais de façon certaine que je n’utiliserais pas Facebook. Je ne saurais probablement pas ce qu’est un DIY ni une Sweet Table si je me fie aux réactions de mes amies non blogueuses lorsque j’utilise ces appellations, et je ne me serais vraisemblablement pas mise au défi de réaliser des coutures ou des plats improbables mais très décoratifs comme je le fais en ce moment.

Ce midi, en lisant cet article de l’Express Styles dont je me permets de copier honteusement le titre puisque je n’ai rien trouvé de plus parlant, j’avoue m’être une fois de plus posé cette question. Est-il si évident qu’il faille faire un cadeau aux personnes encadrant nos enfants? Ne suis-je pas tout simplement influencée par mes lectures?

L’année dernière déjà, alors que Loulou terminait sa petite section de maternelle, je m’étais rendue compte que la question d’offrir ou non un cadeau au maître ou à la maîtresse, à l’atsem, aux puéricultrices des crèches, voire mêmes aux assistantes maternelles, déchainait les passions. Au-delà de la surenchère liée au cadeau en lui-même (j’avoue avoir parfois halluciné sur le budget que certains parents pouvaient mettre dans ce geste)(mais chacun fait comme il veut/peut hein, entendons-nous bien!), le débat tournait autour de cette simple question : faut-il ou non le faire?

Comme vous pouvez le constater, rien n’a changé, et pour ma part, même si je comprends que certains puissent juger que ces personnes font simplement un travail pour lequel elles sont rémunérées et qu’il est inutile d’en rajouter, ce cadeau va de soi. Blog ou pas blog.

Avant que Loulou n’entre à l’école, avant que Loulette n’aille en crèche, ils étaient gardés par une Nounou. Nous étions ses employeurs, et quelles que soient les relations que nous avions avec elle, il me paraissait normal de lui offrir une boite de chocolat à Noël. Nous lui avons également offert un petit présent lorsque nous avons rompu son contrat. Parce que, mine de rien, c’est elle qui prenait chaque jour notre relai pour s’occuper de nos enfants et qui, très clairement, passait plus de temps avec eux que nous. Les enfants sont loin de nos raisonnements d’adultes, et si nous avions des choses à lui reprocher, eux ont été peinés de la quitter.

S’agissant des maîtresses, des atsems, des puéricultrices de la crèche, ma réflexion est la même, à une différence très notable près : nous avons eu la chance l’année dernière, puis cette année, que ces personnes-là soient extraordinaires. Je n’exagère pas. J’avais écrit un billet il y a un an pour parler de ce fameux cadeau de fin d’année, et lorsque je le relis je me souviens de cette 1ère maitresse et de cette atsem si attentionnées, et si impliquées.

Celles de cette année le sont encore plus, bien que très différentes. Elles sont bienveillantes, à l’écoute, affectueuses et attentives. Leur métier est pour moi l’un des plus difficiles qui soit, surtout dans notre cas où il s’agit d’une classe de petits-moyens de plus d’une trentaine d’élèves. Imaginez un peu, vous qui comme moi pouvez vous retrouver débordées avec juste 1 ou 2 loulous surexcités!

Elles ont veillé au bien-être de mon fils toute l’année, se sont posé des questions face à son mal-être, ont communiqué ouvertement avec nous pour trouver des solutions, contourné un peu les règles pour qu’il puisse avancer, l’ont surveillé d’avantage que d’autres pour qu’il ne se sente pas exclu. Elles l’ont dorloté quand il en avait besoin, et laissé s’éloigner quand tout allait bien.

Les dames de la cantine/garderie ne sont pas en reste. Elles aussi font attention à chaque enfant, et veillent à leur bien-être même si cela n’est pas toujours facile. Elles se sont inquiétées, très souvent, de voir Loulou s’isoler. Et elles se sont enthousiasmées, tout aussi souvent, lorsqu’il devenait tout-à-coup loquace et sociable.

Quant à celles de la crèche, je ne peux vous dire à quel point je suis heureuse que ma fille ait eu l’opportunité de passer une année avec elles. Le fait que Loulette demande à y aller même le week-end résume à lui seul toutes les éloges que je pourrais leur faire.

Toutes, sans exception, ont eu un petit cadeau de remerciements à Noël. Et à toutes, sans exception, je ferai un petit présent en cette fin d’année (que je compte faire moi-même, pour répondre au commentaire de l’article dans l’Express qui estime que c’est, je cite, « de la lèche » et que ça pénalise « les enfants qui n’ont pas les moyens d’offrir un cadeau ».

Parce que je leur suis extrêmement reconnaissante de tout le bien qu’elles font à mes enfants. Parce que je leur fais entièrement confiance et que je pars le matin en les sachant en sécurité affective avec elles. Parce qu’elles font leur métier, certes, mais qu’elles vont bien au-delà de ce pour quoi elles sont payées. Parce que mes enfants sont heureux avec elles, grâce à elles.

Et parce que, pour moi, tout ça n’a pas de prix!

Merci, infiniment!!!

Et vous alors, cadeau ou pas cadeau?

Rendez-vous sur Hellocoton !
badge mapage hellocoton 125x25 white

Article publié dans : « Logistique familiale »

37 réponses à “Faut-il faire un cadeau à la maîtresse?”

  1. meenah dit :

    Très certainement cadeaux, que ça plaise ou non 😉

  2. Petite-Mam dit :

    Moi oui j’offrirai des cadeaux, enfin je suis enceinte de bébé 3, donc par la suite ça fera 3 maîtresses, il faudra que les moyens suivent.. 🙂 Mais ma première fille entre à l’école en Septembre, et en fin d’année, j’offrirai un petit cadeau à sa maîtresse. 🙂

    • malise dit :

      C’est vrai que quand on multiplie les cadeaux on doit se poser la question à un moment… Mais je suis sûre qu’un geste, même tout petit, suffit pour faire plaisir…

  3. Léona dit :

    Je trouve ton article très juste et je partage ton avis sur ces métiers qui ne sont pas faciles au quotidien. Ma fille termine sa première année de petite section, et elle est tellement attachée à sa maîtresse et à l’ATSEM qui ont été formidables et très attachantes! Il y a un an j’appréhendais beaucoup l’école parce que Frisouille n’avais jamais été séparée de moi avant, et qu’elle est une enfant timide. Je ne peux que les remercier d’avoir fait que cette année de découverte de l’école soit une réussite. Je crois que le dernier jour d’école j’aurai le coeur encore plus gros que celui de ma fille qui ne se rend pas bien compte qu’elle aura une autre maîtresse à la rentrée! C’est mon côté sentimental qui parle, alors bien sûr que je lui offrirais un cadeau…

    • malise dit :

      Comme toi, je crois que je suis très sentimentale à ce sujet. A chaque fois que nous avons vu la maîtresse de mon fils cette année, j’ai eu envie de la serrer dans mes bras tellement elle parlait de lui avec tendresse et sensibilité. Pas sûre que j’aurais eu envie de lui faire un cadeau si elle avait été une vraie sorcière… 😉

  4. coucou
    oui oui chaque année, on prépare un joli cadeau pour la maitresse ^^
    bizoux, cindy

    • malise dit :

      J’espère bien mettre les enfants à contribution quand ils le pourront moi aussi! En tout cas cette année je vais accompagner le cadeau d’un petit mot de loulou 🙂

  5. la pingsheuse dit :

    bon cette année j’avoue: pas cadeau. comme l’année dernière et l’année d’avant et encore avant et… Mais offrir un cadeau aux profs de la fac de ma fille ou du lycée de mon fils ça serait très space non? hahaha. Moi j’ai presque toujours été cadeau pour les instits ( fallait vraiment qu’on se soit accroché pour que je zappe délibérément le cadeau de fin d’année) mais j’ai une lourde hérédité de famille d’instits. J’ai tellement vu ma mère être touchée par les petits trucs que ces petits élèves lui offraient en fin d’année, je sais qu’elle a toujours à la maison, une boite dans laquelle chaque collier de nouilles, chaque savon, chaque dessin lui rappelle l’amour qu’elle avait de son métier. Alors pour moi ça faisait partie des chouettes traditions à respecter.

  6. poppy dit :

    petits cadeaux faits mains (commune avec les mains de ma fille) pour l’instit et les atsem de cette année….Comme chaque année….et j’apprécie aussi d’en recevoir des parents des enfants dont je m’occupe 😉

    • malise dit :

      Oui oui oui, je vais en faire pour les dames de la crèche aussi, mais j’ai un peu plus de temps du coup (gros gros soupir de soulagement, je vais déjà essayer de m’en sortir pour dans 2 semaines…).

  7. sandrinette dit :

    Cette année ce ne sera pas un cadeau fait main ( trop debordée ou pas assez organisée plutot 🙂 ), mais oui il y aura cadeau ! Pour la maitresse, l ATSEM, la dame de la garderie, et la dame de la cantine, parce qu elles le méritent amplement !!

    • malise dit :

      Tout comme moi alors, mais moi je vais essayer d’offrir des cadeaux faits main. Et il va sérieusement falloir que je songe à m’y mettre…

  8. Ali Alanoix dit :

    Je ne fais rien de mes mains mais j’offre toujours quelque chose accompagné d’un dessin ! Ça fait plaisir à Titi de le préparer 🙂
    La maîtresse de cette année est vraiment très chouette et Titi l’aime beaucoup.

    Quant à l’histoire du ‘ils sont payés pour faire leur boulot », je trouve ça complètement idiot de dire ça.

    Bref, ton article est très juste ! 🙂

    • malise dit :

      Moi aussi j’ai trouvé ça idiot, je trouve que les enseignants vont bien plus loin que ce qui leur est demandé, tout ça pour NOS enfants!

  9. Anne-Laure dit :

    Moi je suis embêté. A la crèche,j’avais pas fait de cadeaux car les nenettes étaient trop nombreuses (elles s’occupaient toutes de tous les enfants et elles étaient 7 ou 8)
    L’année dernière, la maitresse de Grégory a eu un cadeau.
    Cette année, je suis à nouveau embêté. Grégory a 2 maîtresse (sa principale est à 80% donc il en a une différente pour le lundi) et Clem a une maitresse et 2 ATSEM.
    ça fait 5 personnes à « gâter » sans compter le prof de gym (très important aux yeux des enfants) + les dames de la cantine….
    Bref, je peux pas gâter tout le monde et si je ne gâte QUE la maitresse principale de chacun de mes enfants, j’ai peur de vexer les autres.
    En plus, on est à 2 semaines de la fin de l’année et j’ai toujours pas d’idée. Rhaaaaa

    • malise dit :

      Oh là oui, je comprends tes hésitations! Ici c’est une micro-crèche, mais elles sont 3, plus les 2 dames de la cantine/garderie, plus la maîtresse et l’atsem. Mais je vais y arriver hein, les nuits sont longues! 😉

  10. La maîtresse de Titinou ainsi que son ATSEM étaient juste géniale pour cette année. Alors oui, il y aura cadeaux 🙂 Bises

    • malise dit :

      C’est vrai qu’on a eu cette chance-là Pauline d’avoir des personnes aussi concernées. En même temps j’ai quand même l’impression que c’est le cas de la majorité des maîtresses . J’espère! :/

  11. MyChuchotis dit :

    Article très juste! Ma mère était instit et l’émotion qu’elle avait en voyant les enfants lui apporter des cadeaux en fin d’année, me fait dire que ce n’est pas qu’un métier pour lequel on est rémunéré! 😉

  12. Karya dit :

    Cadeau évidemment mais je ne suis sans doute pas la plus objective 😉

  13. sophie-mum dit :

    je voulais gater le maitre atesem etc mais je m’y suis pris tard et là avec la séparation je garde mes sous pour d’autre priorités

  14. la carne dit :

    arf… moi je me pose la question. je n’en faisais plus… pis là, cette année, c’est la dernière de la maitresse de la 4 ans… alors j’hésite…

  15. MissBrownie dit :

    En maternelle, j’ai toujours fait des cadeaux de bon coeur car j’aimais discuter avec les maîtresses, bien que j’étais tiraillée car je trouvais que l’équipe du péri-scolaire faisait également un travail formidable. D’ailleurs je crois leur avoir offert une boîte de gâteaux ou chocolats une année.

    Par contre, en primaire, sans réel contact avec les maitresses, je laisse mes enfants juger s’ils ont envie de faire un cadeau ou non.

    L’année dernière, je n’ai rien offert et ma fille m’en a voulu. En même temps, sa maîtresse rentrait de congé maternité.
    Cette année, elle m’a fait promettre d’acheter quelque chose car elle adore son instit.

    Ma mère était instit et en fin d’année ou à Noël, elle avait également quelques cadeaux. Pas de tous, mais elle en avait et ce n’est pas pour autant qu’elle faisait des préférences ensuite.
    Parfois les cadeaux étaient vraiment très laids LOL

    • malise dit :

      Ah ah, elle a reçu des colliers de nouilles de parents qui ont laissé leurs enfants gérer? En même temps ma fille m’a rapporté un collier de nouilles de la crèche une fois, il est super beau! 🙂 Mais tu as raison, tout dépend aussi du comportement de l’instit envers nos enfants. Comme je l’ai dit plus haut, je ne suis pas sûre que j’aurais envie de faire plaisir à quelqu’un qui ne se serait pas souciée de mes enfants de l’année. Enfin, je pense…

  16. Et bien moi je reconnais que je suis une adepte de ces petites attentions qui font plaisir malgré la simplicité du geste. Je pense qu’il n’y a pas besoin de dépenser des sommes folles pour parvenir à remercier ces personnes à qui l’on confie ce que nous avons de plus cher… Cette année ce sera un petit truc fait maison avec mes demoiselles, je n’y ai pas encore réfléchi mais ce sera vu dans les jours prochains!

    • malise dit :

      Complètement d’accord avec ce que tu dis! C’est vrai que j’avais été très surprise l’année dernière quand on m’avait cité des box ou des trucs hors de prix. Chacun fait avec ses moyens, c’est vrai, mais je pense qu’un cadeau auquel les enfants ont participé a tout autant de valeur…

  17. Béné dit :

    Bonjour à toutes et tous,
    Hier dernier jour de primaire pour mon fils qui passe en 6eme….et ma fille en 2de .!.
    Quand mon fils est rentré de l’école il était d’humeur mitigée.
    En effet il me dit qu’un groupe d’élève, environ un douzaine, a participé pour un cadeau à la maîtresse, il n’a pas été sollicité ou plutôt la maman à l’origine de ce présent ne nous a pas contacté! A noter que l’on a les numéros de tel de tous les parents. En fait seuls les meilleurs élèves ont participé à ce cadeau. Mon fils qui ne manque pas d’humour ni d’audace, a voulu signer la carte jointe mais une camarade lui a rappelé qu’il fallait payer pour signer!!
    Belle mentalité n’est ce pas?
    J’ai vu mon fils très déçu car m’a t’il dit : la maîtresse va croire que je ne l’aimais. pas.
    Pour ma part je déplore ce racisme et même si cela n’arrange rien je voudrais vraiment mettre mal à l’aise cette maman qui a mal agit du moins de façon très maladroite!

    • malise dit :

      Bonjour Béné. Vos enfants sont grands (enfin, en comparaison des miens…). Est-ce que c’est vraiment une maman qui est à l’initiative de ce cadeau collectif, parce que ce sont peut-être les enfants qui ont décidé eux-mêmes de le faire? En tout état de cause, vous confirmez bien que je n’ai pas fini de me poser des questions avec ces cadeaux de fin d’année! :/

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *