malise
7 mai 2015
Avril, le joli mois

Ouh là là, mais on dirait que pour une fois je ne suis (presque) pas en retard pour vous raconter mon mois d’avril. Bon en même temps j’ai des excuses : vous avez vu, j’essaie d’être là plus régulièrement, et du coup je vous ai quand même parlé un peu d’autres choses. Et il y a encore tant de sujets que je voudrais aborder avec vous : comment nous avançons petit à petit (puis reculons à pas de géant) avec mon grand garçon qui va avoir 6 ans (rhaaa, je ne m’en remets pas, j’ai un ado à la maison!), comment ma Loulette trouve toutes les excuses de la terre pour ne pas grandir alors qu’elle fait presque la même taille que son frère (vous croyez qu’elle va réaliser un jour qu’elle a 2 jambes en état de fonctionnement, alors que mon dos, bon…), comment je m’ennuie vraiment à rester à la maison (NON mais NON, je DÉCONNE!!!!), comment … Bon ok, ce sera pour une autre fois.

En attendant, en avril j’ai :

– oublié que je devais demander à la petite souris de passer. Enfin, vous voyez ce que je veux dire.
Loulou a perdu sa 1ère dent le 1er avril (après l’avoir triturée sous notre nez tout le mois précédent)(miam) et a trouvé le moyen de la perdre dans la cour en voulant la montrer à ses copains. Il parait que la maîtresse, cette sainte, leur a demandé à tous de quadriller la cour pour la retrouver. Imaginez un peu la scène! Bref, peine perdue, point de dent à cacher sous l’oreiller. Et du coup j’ai (on a)(ouais ouais, je ne ferai pas de délation, mais il y a un autre coupable dans cette maison) oublié de faire notre office. TOUT LE MOIS. Ahem… #honte

– pleuré à chaudes larmes parce que mon Amoureux a été obligé d’avouer à Loulou que non, ce ne sont pas les cloches ni les lapins qui cachent du chocolat dans le jardin à Pâques. Quand je pense aux trésors d’ingéniosité dont nous avons du faire preuve pour ne pas nous faire chopper chez nous! Chez nos amis une organisation très légèrement bancale a fait que les enfants étaient tous à la fenêtre au moment où les parents courraient comme des dératés pour planquer le plus vite possible les 3 tonnes de chocolats à répartir équitablement (le challenge!). Les plus grands (au courant, donc) avaient la charge de surveiller les plus petits, mais comme ils hurlaient comme des putois à chaque fois que l’un d’entre eux se tournait vers les fenêtres, mon Loulou a fini par trouver ça un peu suspect. Et d’aller vérifier de lui-même, donc, pourquoi les parents s’éparpillaient gaiement dans le jardin… #bigfail
Bon, ce qui est sûr c’est que j’ai été plus traumatisée que lui (mon bébééééééé), pour lui tant qu’il y avait des chocolats… En tout cas il n’a pas encore fait le rapprochement avec la petite souris sus-mentionnée, ni avec le gros barbu, mais je crois qu’il faut que je commence à me préparer psychologiquement!

– passé 2 semaines entières avec les enfants. Toute seule je veux dire. Je sais que pour certaines c’est ce qui se passe tout le temps, mais pas pour moi puisque dans mon ancienne vie il n’était jamais arrivé que je prenne 2 semaines de vacances de suite. Ma plus longue expérience remontait à notre déménagement il y a un peu plus de 2 ans. Je les avais gardés 1 semaine, et j’en garde un souvenir tout-à-fait mémorable (qu’on m’apporte une corde, VIIIIITE!). Bon en même temps ce n’est pas comparable, ils avaient 3 ans 1/2 et 1 an 1/2, et je ne dormais pas.
Là, c’était franchement le Club Med à côté : dodo jusqu’à 8h30 tous les matins (oui oui oui, pour celles qui n’y croient pas je vous jure, un jour, ça arrive!!!), et grâce au soleil moultes activités forts réjouissantes (et si possible fatigantes) à l’extérieur. La 1ère semaine Loulou a fait un stage de natation le matin, ils ont pu profiter sans problème du jet d’eau les après-midi, nous sommes allés au resto chinois avec Papa, puis voir la Fée Clochette au ciné. La 2ème semaine nous sommes allés au parc, du monde est venu nous rendre visite, nous avons fait des tas de jeux, et il n’y a presque pas eu de disputes (un gros mensonge s’est caché au milieu de toutes ces images idylliques, saurez-vous le retrouver? 😉 ) #lavraievie

– fêté mon anniversaire, et été extrêmement gâtée! #jeveuxquecesoitmonanniversairetouslesjours #enfinsansvieillir

– passé beaucoup, beaucoup, beaucoup de temps en cuisine (mais peut-être l’aurez vous remarqué? 😉 ) Maintenant que je peux le faire, j’apprécie de pouvoir préparer de bon petits plats, de pouvoir faire des choses un peu plus compliquées, et de voir que les enfants n’ont pas peur de goûter de nouvelles choses. Qu’ils les aiment est un autre sujet, bien sûr, mais j’avoue que quand ma fille dit que son plat préféré est le risotto (j’en fait très souvent) ou que mon fils finit par adorer les asperges qu’il ne voulait même pas toucher au départ, je suis fière de contribuer à leur apprentissage des bonnes choses (j’ai hâte qu’ils aient l’âge de goûter du vin!)(quoi, pas vous? 🙂 ) #petitsépicuriens

– retrouvé une vie sociale, et ça m’a fait un bien fou! Revoir les copines, recevoir la famille, papoter, passer de bons moments, avoir du mal à partir… Ces révisions m’avaient vraiment coupée du monde. Je suis même allée à des invitations pour le blog, comme celle de La Redoute dont je vous ai déjà parlé, ou encore une découverte du véritable jambon de Parme (celui avec la couronne)(mais quel délice!) aux Halles Paul Bocuse de Lyon. Un moment vraiment très sympa qui m’a permis de revoir des blogueuses que j’aime beaucoup, et d’en rencontrer d’autres que j’appréciais déjà beaucoup virtuellement.

– repris le sport de façon plus assidue. Oui parce que bon, ça va un moment de me dire qu’il faut que j’aille courir tout en restant les fesses posées dans mon canapé. Mais tous les bons petits trucs que je cuisine là, vous vous doutez bien qu’ils ne finissent pas à la poubelle. J’ai donc pris le taureau (enfin, les baskets) par les cornes, et je m’y suis remise. Plus ou moins facilement il faut le dire, mais ce n’est pas grave, je m’y tiens! #onycroitonycroit

– fini 1 album photo. Sur l’objectif de 4 que je m’étais fixé, donc. Et autant vous dire que c’est l’unique chose que j’ai pu cocher sur ma liste longue comme le bras des chosesàfaireplutôtquedeglanderdevantlordi. #jesuislaaaarge

Voilà, c’est tout. Enfin c’est déjà bien non? Je voulais encore vous souhaiter un très bon et loooong we. Je ne serai pas du tout présente la semaine prochaine parce que NOUS PRENONS LE LARGE EN AMOUREUX. YEEEEEEES! Rdv sur Instagram, si je trouve du wifi.

Je vous embrasse!

1ère dent
IMG_6940
IMG_7070
IMG_20150505_164448
PicsArt_1430836615329
PicsArt_1430836368859
IMG_20150505_164940
 

 Rendez-vous sur Hellocoton !

badge mapage hellocoton 125x25 white

Article publié dans : « De tout et de rien au quotidien « 

6 réponses à “Avril, le joli mois”

  1. Ptisa dit :

    ha oui l’album photo … j’ai les photos c’est déjà bien.
    Pour les cloches Violette les attendait avec impatience, pourtant nous avions acheté les chocolats ensemble et elle savait qu’elle ne pouvait pas en manger parce que c’était pour plus tard. Je pense que c’est un peu comme le PèreNoël, ils se doutent bien mais c’est trop beau 🙂

  2. chocoladdict dit :

    ah super la note finale, le week-end en amoureux !
    alors sinon je veux bien tes astuces pour un risotto parce que ma fille adore ça et m’en réclame depuis longtemps mais depuis que j’ai rendu mon compagnion je n’en ai plus fait
    pour la révélation de Pâques, c’est moi qui ai révélé le poteau rose au fils ainsi que le Père Noêl et lui il l’a très mal pris (j’avais écrit un billet dessus sur le blog) j’ai beaucoup beaucoup culpabilisé mais maintenant il assure pour que sa soeur elle ne se doute de rien (mais bon 6 ans en septembre, où sont mes bébés ?)

    • malise dit :

      Ah ah, pas le we, la (presque) semaine!!!!! 🙂 Ça fait très longtemps que je veux mettre une recette de risotto ici, il faut que j’y pense… Je redoutais qu’il le dise à sa soeur, il nous demande très souvent pourquoi elle ne le sait pas, elle, mais ne lui en parle pas pour autant, ouf! A 6 ans oui je pense que ça ne devrait plus tarder pour ta fille. Moi c’est drôle je pensais que ça viendrait de l’école…

  3. sysyinthecity dit :

    quel mois gourmand !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *