malise
1 juin 2015
Une journée par an

La fête des Mères, je dis que je m’en moque. Un peu. Elle n’a lieu qu’une fois par an, alors que c’est tous les jours que je suis leur Maman. Et puis aussi, moi je n’ai plus personne à qui la souhaiter…

Mais il y a eu leur empressement à la garderie pour me montrer des bribes de ce qu’ils préparaient.
Les chuchotements, la connivence, les doigts sur la bouche pour ne rien dire.
Le décompte du temps qu’il restait, presque comme pour Noël ou leur anniversaire, c’est dire si ce devait être un grand jour!
Leurs rires, leurs mines réjouies à l’idée de la surprise.
Les cadeaux cachés, surtout tu ne cherches pas hein?!

Et ils ont oublié.

La journée de samedi avait été fatigante, ils se sont levés tard mes petits loups.

Mais le temps d’un petit déjeuner au soleil, j’ai eu mon grand sur mes genoux, qui a accepté d’être câliné aussi longtemps que je l’ai voulu. J’ai passé ma main dans ses cheveux, j’ai respiré son cou, je l’ai gardé tout contre moi. Je ne demande rien de plus.
Quand je suis allée réveiller la petite, elle s’est tournée vers moi comme chaque matin, pour passer son bras autour de mon cou et me rapprocher d’elle. Elle m’a ensuite désigné sa hanche, pour que je lui fasse un bisou qui fait rigoler. Puis son pied, pour que je le chatouille en l’appelant ma princesse. Elle a tendu les bras, et s’est blottie contre moi en posant sa tête sur mon épaule. Je ne demande rien de plus.

En rentrant de chez nos amis hier soir, alors que l’heure de se coucher était largement dépassée, ils sont arrivés vers moi sur la pointe des pieds, les mains cachées dans le dos. Il m’a tendu son paquet, l’a ouvert à ma place, et ma demandé de lui lire son poème. Elle m’a tendu son paquet, m’a demandé de l’ouvrir, et m’a récité son poème.

Je suis leur Maman tous les jours. Mais hier, cette journée-là de l’année, j’ai pleuré du bonheur de les avoir dans ma vie.

Eux

Rendez-vous sur Hellocoton !instagram malise
Article publié dans : « Etre une Maman »

14 réponses à “Une journée par an”

  1. Aloès dit :

    C’est pas sympa de faire chouiner les copines ! Bon ok, je chougne souvent pour ce genre d’occasion. D’ailleurs la prochaine fois sera sûrement la fête de l’école. Ou le départ (ou le retour) de sortie scolaire de ma grande … Enfin bientôt quoi !

    • malise dit :

      Ah ah, jolie madeleine!!! 😉 Je ne te dis pas le nombre de fois où je pleure pour rien… Pffff, ces hormones de maman, elles nous font faire n’importe quoi!

  2. bbb's mum dit :

    Malise ! il faut que tu écrives un livre !!!!
    tu as un don incroyable pour mettre en mots
    <3 <3 <3
    bbb's mum qui a encore mouillé du kleenex chez toi 😉

  3. Dhelicat dit :

    Tres joli billet!

  4. MARIE KLEBER dit :

    C’est toujours une journée magique Malise. Et puis les enfants sont si heureux de montrer leurs cadeaux, de lire leurs doux poèmes. Et nous nous sommes sous le charme…
    Bises et douce semaine à toi.

    • malise dit :

      C’est tout-à-fait ça! Et depuis, ma Loulette ne cesse de le réciter sur tous les tons, même en chantant! Je n’en reviens quand même pas qu’elle ait réussi à apprendre un texte par coeur…

  5. Madame Sioux dit :

    Et moi j’ai pleuré de te lire 🙂
    Heureuse pour toi que ça ait été un jour un peu particulier malgré tout !

  6. MyChuchotis dit :

    Très bel article. Moi aussi j’ai été oubliée au départ cette année et moi aussi j’ai pleuré. Je crois que cette journée a un petit truc particulier pour nous faire prendre conscience de ce bonheur d’être maman même si on le savoure tous les jours.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *