malise
11 juin 2015
Top Body Challenge : est-ce que ça marche?

Si vous êtes un tant soit peu connectée, vous ne pouvez pas avoir échappé à la tendance des programmes de fitness minceur dont les images envahissent tous les réseaux sociaux. Il en existe particulièrement 2 qui font fureur (il suffit de voir le nombre de publications avec les hashtags dédiés ne serait-ce que sur Instagram), et qui ont pour objectif de nous aider à perdre du poids et/ou à modeler notre silhouette de façon harmonieuse : le Top Body Challenge créé par la française Sonia Tlev, ambassadrice fitness et blogueuse fitness et bien-être, et le Bikini Body Guide de l’américaine Kayla Itsines, professeure de fitness.

A l’heure de dévoiler les gambettes et de sortir les maillots de bain des placards, ces programmes sont loin des régimes miracles vendus par la plupart des magazines, puisqu’il s’agit d’effectuer des séries d’exercices de fitness 3 jours par semaine, pendant 12 semaines. Ces exercices peuvent être accompagnés de 2 séances de cardio, et d’un régime alimentaire selon les résultats que souhaite obtenir la personne qui se lance dans le challenge. Parce qu’il s’agit bien de cela : un challenge, à la fois physique et mental. D’ailleurs, le crédo qui va avec les programmes est extrêmement parlant : no pain, no gain! Tout est dit je pense.

Ce sont bien entendu des programmes payants : 39 euros pour le TBC, 69,97 dollars pour le BBG, que vous pouvez télécharger sur les sites des créatrices (pour l’anecdote, j’ai tapé le mot « top » dans Google, et la recherche la plus effectuée avec ce simple mot est « top body challenge pdf gratuit », c’est vous dire le succès!).

Pour ma part, je ne sais plus exactement quand j’ai entendu parler de ces programmes la 1ère fois. Ce devait être en regardant des photos sur Instagram, certainement, et je me suis dit alors, voyant l’engouement, qu’il fallait vraiment être un peu naïve pour croire qu’une nana lambda pourrait après quelques semaines avoir le corps de rêve vendu par les photos (de filles qui ne font que ça de leurs journées, donc!). Puis j’ai baissé la tête et j’ai vu sous mon tee-shirt le renflement bien marqué qui me rappelle que oui oui je bois trop de bière j’ai eu 2 enfants et que mon corps ne l’oublie pas. Je suis allée me regarder dans un miroir, et j’ai vu ce que je ne regarde plus en réalité : des cuisses bien trop flasques à mon goût, une taille bien trop peu marquée, des fesses … on va dire molles hein, soyons indulgents avec nous-mêmes!

Étant plutôt mince (ce qui fait encore plus ressortir le fameux bidon, sachez-le!), je ne voulais pas forcément perdre du poids, mais l’envie (le besoin) de raffermir tout ça s’est soudain faite très présente. Je voulais retrouver mon ventre plat aussi. Surtout, en fait.

J’ai donc décidé de me lancer avec le programme de Sonia Tlev.

Top Body Challenge 
 

Pourquoi celui-là me direz-vous? J’ai au départ bien étudié les 2 programmes, qui sont quasi identiques : pour le TBC, 3 circuits d’exercices cardio et cuisses le lundi, 3 circuits bras et fessiers le mercredi, et 3 circuits total corps le vendredi; pour le BBG, 2 circuits jambes et cardio le lundi, 2 circuits bras et abdos le mercredi, et 2 circuits total corps le vendredi. Le tout doit être réalisé en 30 minutes. On va dire que je me suis laissée influencer par la photo de couverture du TBC (un ventre tout plat et sculpté) qui fait clairement plus rêver que celle du BBG. Oui, moi aussi je sais être une dinde! 😉

Là, j’en suis à ma 7ème semaine. Arrivée à mi-parcours, j’avais envie de venir vous en parler un peu parce qu’au fil de mes lectures sur le sujet, je me rends compte que nous ne sommes décidément pas égales face à l’effort. Le TBC marche, c’est indiscutable, mais les résultats sont vraiment très variables, et le découragement jamais très loin…

Pour faire le Top Body Challenge, il faut être m-o-t-i-v-é-e :

– Chaque série de 3 circuits est à faire en 30 minutes (les 2 1ers circuits sont à faire 2 fois, le dernier 1 seule fois), mais il est clair que quelqu’un qui ne connaît pas les exercices de fitness ou qui n’a pas l’habitude de faire du sport ne tiendra jamais le labs de temps demandé. D’autant plus que les exercices montent en difficulté et en nombre de reps (répétitions). En gros, moi cela me prends entre 30 minutes les très bons jours, et … beaucoup plus les moins bons. Il faut donc avoir du temps devant soit. Je l’ai déjà fait avec les enfants qui gambadaient autour, autant vous le dire, c’était une séance pour rien! Et si vous ratez une semaine? Je ne sais pas quelle est la bonne solution, mais lorsque je suis partie à Barcelone j’ai eu l’idée saugrenue de faire 2 semaines en 1. Mauvaise idée! Aie!

– Certains exercices sont difficiles, voire très difficiles, il faut être plutôt fort mentalement pour ne pas abandonner. Certains peuvent aussi être traumatisants pour le dos ou les cervicales s’ils ne sont pas faits correctement. En salle de fitness, pas de problème, le prof est censé être là pour corriger. Chez soi, seule, c’est plus compliqué. Il m’est arrivé de ne pas faire ou de modifier des exercices que je ne sentais pas.

– Tenir 12 semaines, c’est long! Pas facile d’être disponible les jours J, même pour moi qui suis pourtant à la maison (là par exemple je n’ai pas encore fait celle d’hier). Il faut donc pouvoir se libérer un moment sur 3 jours, et peut-être même plus si vous faites du cardio à côté. Je ne suis pas certaine que j’aurais eu le courage ou la volonté de tenir si je travaillais, sincèrement. Quand je vous disais hier que je faisais du sport tous les jours ou presque, je ne vous mentais pas : TBC le lundi, course avec une amie + danse classique + aqua tonic le mardi, TBC le mercredi, course seule le jeudi, TBC le vendredi. Je ne chôme pas!

– Parfois, cela peut-être épuisant. Je pense être plutôt sportive, puisque je courais et pratiquais déjà danse classique et aqua gym avant. Et pourtant, je me sens fatiguée physiquement. Trop de sport tue le sport!

– Ça fait mal. Aaaaah oui! Je ne vous rappelle pas le fameux précepte pas vrai? La 1ère semaine, je ne pouvais presque plus marcher, et j’avais les abdos qui se rappelaient à moi à tout moment. J’ai passé quelques nuits fort douloureuses à ne pas trouver une position assez confortable tellement je souffrais. Non, je n’exagère pas. Ça va mieux à partir de la 3ème semaine, que j’ai pourtant trouvée particulièrement difficile en terme d’exercices.

– Les résultats ne sont pas toujours flagrants. Et c’est là le plus frustrant et donc démotivant je trouve. Je fais (j’essaie) tout correctement depuis 7 semaines, je m’acharne, je sue, je peine, je ne m’arrête pas à ces seuls entraînements (je fais maintenant des abdos après être allée courir, ce que je ne faisais pas avant). Et quand je demande à mon Amoureux s’il voit une différence, il ne voit rien. Et quand je me regarde dans la glace, je ne vois rien! Ma taille est très légèrement plus fine, mais mon ventre ne veut pas partir nomdediou! Autant vous dire que quand je vois chez certaines à quel point elles ont fondu, j’ai envie de me pendre avec ma corde à sauter!

Pourquoi continuer quand les résultats ne sont pas là? :

Si mon corps ne suit pas aussi rapidement que je le souhaitais, j’ai tout de même tenu 7 semaines, et ce n’est pas pour m’arrêter là! Parce que je dois bien reconnaître qu’il y a des effets bénéfiques auxquels je ne m’attendais pas

– Je me sens plus endurante, et certainement plus volontaire : pour ma part, j’ai très vite eu tendance à abandonner les exercices que je trouvais trop difficiles, ou à diminuer le temps de corde à sauter (ce truc infâme que j’adorais étant gamine et que je faisais des heures durant, et qui me fait m’étouffer au bout de 30 secondes aujourd’hui!). Je me suis reprise, et je me rends compte que :
1- Je tiens de mieux en mieux avec le temps.
2- J’arrive à faire certains exercices sur lesquels je peinais beaucoup au début.
3- Même si je rechigne à le faire certains jours, cela me manque et me pousse à continuer.

– Je suis plus tonique, indiscutablement. Je le sens notamment quand je vais courir, et j’ai pas mal progressé parce que mes jambes sont plus entraînées.

– J’ai moins mal au dos. Mais vraiment. Je me suis musclée, et du coup je souffre moins.

– J’ai plus d’énergie, même s’il m’arrive d’être très fatiguée physiquement.

– Je suis devenue accro au sport. Je trépigne à l’idée d’aller courir, je suis de mauvaise humeur si j’ai un contretemps. Je me sens bien, et me dépenser me manque les rares jours où je ne fais rien. Je me demande parfois si un tel entraînement peut tenir sur la durée. Je ne pense pas, c’est quand même très chronophage et sans doute un peu lassant à la longue. Mais Sonia Tiev a tout de même créé le TopBody Challenge 2 pour les semaines 13 à 24, c’est qu’il doit y avoir de la demande.

En conclusion :

Le programme marche, en tout cas la preuve a été faite qu’il a permis à de nombreuses femmes de perdre du poids et des cms. Peut-être faut-il pour cela l’accompagner d’un régime alimentaire (ce que je ne fais pas, mais alors pas du tout)(et que je n’ai pas envie de faire!), je ne sais pas.

Il est en tout cas relativement plus contraignant qu’il n’y parait, et demande du temps et une volonté qu’il n’est pas toujours très facile de mobiliser. Il n’est très clairement pas adapté à tout le monde, et les résultats ne sont pas toujours aussi miraculeux que ce que l’on veut bien faire entendre…

Pour ma part, il n’a pas encore répondu à mes attentes de départ, mais je ne lâche rien!

RDV dans 6 semaines?

 Rendez-vous sur Hellocoton !instagram malise
Article publié dans : « Vis ma vie »

19 réponses à “Top Body Challenge : est-ce que ça marche?”

  1. Aloès dit :

    Bravo pour ta ténacité !! Par contre je me pose une question : est-ce que ça fait comme les régimes, c’est à dire super intense pendant et tu prends du muscle / tu t’affines, et puis une fois revenue à une activité plus « normale » tu perds le bénéfice ? Tu n’as sans doute pas la réponse pour l’instant mais je serais curieuse de voir ce que ça donne dans le temps 😉 Et en attendant, garde ta motivation !

    • malise dit :

      Je me pose cette question aussi, parce que finalement ce sont 12 semaines où tu ne laisses que rarement ton corps se reposer, alors que va-t-il se passer après? Pour l’instant, j’en suis au stade où me bouger les jours où je ne fais rien me manque, alors peut-être qu’après je continuerai, mais à un rythme moins soutenu. De toute manière avec mon futur emploi du temps, je crois bien que je serai obligée… :/

  2. Julie dit :

    Bravo pour ta motivation ! C’est dingue la quantité de sport que tu fais, avec des enfants ! Moi qui n’en ai pas, je n’en fais pas autant. Je me permets de rebondir sur la partie où tu expliques que tu fais beaucoup de sport mais que tu ne vois pas beaucoup de résultats.. (je ne juge absolument pas hein ^^), mais j’ai lu pas mal de blogs de sportifs professionnels qui expliquaient que, comme tu as dis, trop de sport tue le sport. C’est super d’avoir un rythme comme le tien, mais il ne faut pas non plus imposer à son corps un rythme aussi intense. C’est énorme de faire du sport tous les jours, (et admirable tout de même !) , et je suis certaine qui si tu as une bonne alimentation, ce que je ne doute pas, et que tu essayes surtout de travailler chaque partie petit à petit, ca ira mieux. Moi aussi au début j’ai voulu tout faire d’un coup, et je me suis tonifiée mais visuellement aucun changement.. Alors que là je fais le tbc qui me permet de faire du renforcement musculaire, et je cours environ 2-3 fois par semaine, et je vois des résultats. Petite confidence, je n’ai pas du tout une alimentation équilibrée… c’est le point que je dois améliorer 🙂
    Bref, désolée pour ce roman haha et bon courage à toi ! 🙂

    • malise dit :

      Bonjour Julie, et merci pour ton roman qui apporte beaucoup d’eau à mon moulin! Tu sais même si j’ai des enfants j’ai la chance pour l’instant d’être chez moi en journée, ce qui me laisse le temps qu’il faut pour le sport. Je crois que ce que tu décris est exactement ce qu’il se passe pour moi : je me tonifie, mais sans changements visuels. Je vais tout de même aller jusqu’au bout des 12 semaines, et peut-être qu’ensuite j’essaierai de faire différemment. Quant à l’alimentation, ahhh, vaste sujet. Je ne suis pas particulièrement adepte de junkfood, mais j’ai beaucoup de mal à cuisiner à la vapeur par exemple (et puis mes enfants me renieraient… 😉 ). Et avec l’été, je ne boude jamais un petit apéro. Hum, l’hiver non plus en fait! 🙂 Bref, comme pour toi, c’est sans doute un vrai point à travailler!

  3. Ptisa dit :

    (en fait tu aimes avoir mal ?)
    Tant mieux si ça te convient, c’est sûr qu’être plus tonique ça donne plus d’énergie. J’avais fait un temps le SQUAT, truc à la mode pour muscler les fesses, ça marchait bien et puis … voilà je ne fais plus … tiens, je vais m’y remettre
    personnellement le sport m’ennuie et lorsque je suis à la maison j’ai mes 2 moufflettes avec moi, alors impossible d’être tranquille un moment, tu as eu raison de profiter d’être à la maison pour faire ce programme, en travaillant ça aurait été plus difficile et maintenant que tu as fait le plus dur, tu seras sûrement plus motivée pour trouver des créneaux 🙂

    • malise dit :

      Oh oui, j’adoooore avoir mal! 😉 Merci pour tes encouragements! Il y a pas mal de squats dans le programme, définitivement ce que mes genoux aiment le moins!

  4. Amélie dit :

    Coucou !

    je suis moi aussi ce programme. Je ne vois pas de différence flagrante malgré les centimètres perdus à la taille (3.5) et les hanches (2).
    Je ne perds pas de poids non plus malgré un régime en même temps …
    J’ai dû stopper pendant une semaine car une douleur au genou m’empêchait de faire les exercices. Je reprends donc à la semaine 5 ce lundi …
    RDV dans 7 semaines …

    • malise dit :

      Ah Amélie, merci de me dire tout ça, je croyais être l’exception pour laquelle ce programme ne fait pas de miracle. Je n’ai hélas pas pensé à mesurer au départ, juste des photos régulièrement, et là à 8 semaines je vois bien qu’il n’y a guère de différences… 🙁 Ce qui m’inquiète un peu, c’est que j’ai moi aussi des douleurs aux genoux que je n’avais pas avant (pendant les squats, surtout ceux où on saute). J’espère que ça va mieux pour toi! Hélas c’est bien ce que je me disais : faire ce genre de programme seule n’est pas forcément adapté à toutes, on peut vite se blesser si on ne fait pas les exercices correctement…

  5. J’ai repris le sport cette année (step + cardio chez moi 20 m les bons soirs) et clairement il y a des bienfaits. Mais comme toi,je ne fais aucun régime. C’est pas possible. Du coup j’ai pas perdu de poids, mais mon ventre est plus plat (enfin un peu plus).
    Rdv dans 6 semaines 🙂

    • malise dit :

      Ah là là, ce petit bidon qui veut trop se montrer et qui nous fait faire des trucs de malade! Mais tu as raison, même si les résultats ne sont visuellement pas satisfaisants, je me sens beaucoup plus tonique, les bienfaits sont donc bien réels! Bravo pour ta reprise du sport! Et merci, merci, pour ton commentaire ici!!!!! 😀

  6. Nina dit :

    Bonjour c’est mon premier passage chez vous ,
    Le Top Body Challenge je ne connais qu’en nom , et il m’a l’air très dur …
    Courage à vous pour la suite

  7. C’est vrai qu’il est pas mal, ce programme, mais les débutantes doivent faire attention.
    Perso, je me suis blessée deux fois en 8 semaines… Pfff
    Mais je lache pas quand même ^^

    • malise dit :

      Je suis complètement d’accord avec toi, certains exercices sans personne pour corriger leur bonne ou mauvaise exécution sont assez mauvais. J’ai recommencé une série, j’en suis à la 3ème semaine, et j’ai toujours aussi peur de me faire mal aux genoux ou au dos. C’est bien de ne pas lâcher, courage!!!!!!!

  8. Dee dit :

    Bonjour,

    Je me suis également lancé dans le tbc cet été. J’en suis mtn à la semaine 8 et je ne vois aucun résultat. Je fais du vélo et de la.corde à sauter pour le cardiologie aussi. C’est frustrant car une amie à commencé il y a deux semaines, elle a déjà des résultats sachant qu’elle ne fait pas de cardio. Je suis contente pour elle mais ça me démoralise un peu, en même temps j’ai l’impression de perdre Mom temps. Mais quand j’en parle à mes amies, elles me disent qu’il y a du changement. Cependant quand je prends mes mesures, je ne vois pas.de différences avec la première semaine.
    Le seul point positif que j’ai vu, c’est que je suis bcp moins essoufflée que les premières semaines. Et que je ne pensais pas.apprécier faire du sport.
    Je faisais ça seule à la maison jusqu’à il y a deux semaines, je me rends compte que je ne transpire pratiquement pas contrairement à mon amie qui est en nage à la fin de la.séance. A ton avis, est qu’il y aurait un lien avec le.fait de ne pas voir de résultat ?

    • malise dit :

      Bonjour Dee, je t’avoue ne pas être une spécialiste, je ne peux pas te répondre par rapport à la transpiration… Lorsque je faisais le TBC, je transpirais parfois beaucoup (lorsqu’il faisait très chaud), parfois pas du tout. Quelques mois après, je pense avoir perdu 1 ou 2 kgs (repris depuis), mais surtout (et c’est plus important en ce qui me concerne) gainé mon corps comme je le souhaitais. Cela m’a aussi indiscutablement fait énormément progresser en running, puisque j’ai gagné près de 10 minutes sur mon parcours par rapport au mois de mai. De mon expérience, il me semble que pour perdre du poids le TBC doit être associé à un régime alimentaire, pas nécessairement drastique mais en tout cas arrêt de toutes les cochonneries style apéro et surtout alcool. Moi comme c’était l’été je n’avais pas envie de supprimer tout ça! 😉 Voilà, j’espère que tu ne t’es pas découragée. Si tu as tenu jusque là, il faut aller au bout!

  9. Maman Fatale dit :

    Moi aussi je m’y suis lancée (http://mamanfatale.com/the-top-body-challenge/) sauf qu’à chaque fois je n’arrive pas à tenir plus de 2 semaines… Entre les cours, le travail, et là le sport… Je n’arrivais pas à trouver du temps. Et puis j’ai eu le malheur de tomber malade au début donc j’ai dû arrêter. Bref, je suis déçue pas du programme mais de moi-même de ne pas avoir réussi à suivre le rythme

  10. isadetours dit :

    salut les filles

    Moi je fais le programme .je fini ma 2 eme semaine je flotte deja dans mon jean’s mais c’est vrai qu’il faut faire attention au positionnement . la premiere semaine j’ai perdue 2..800 kgs je le fait avec ma fille c’est plus motivant a deux …courage les filles

  11. Estelle dit :

    Bonjour à toutes!
    J’ai une petite question : j’ai décidé de me lancer dans l’aventure TBC. J’entame la deuxième semaine.
    Il est recommandé de faire un circuit en 10 minutes, je n’y parviens pas du tout! Si je veux aller au bout et faire le circuit à deux reprises il me faudrait le double du temps!
    Ma question est donc la suivante : faut-il que je m’arrête réellement au bout des 10 minutes imparties ou dois-je faire les exercices lentement mais surement?
    Merci d’avance! et merci pour votre motivation communicative !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *